Musique et art sacré

notre-dame_perpétuel_secoursLe christianisme est une source inépuisable d’inspiration artistique : les siècles passés témoignent d’une abondante créativité. Peintres, sculpteurs, musiciens, architectes, orfèvres, maîtres-verriers, artisans, menuisiers… ont légué des œuvres multiples au cours des âges.

Aujourd’hui, l’Église continue à faire appel aux artistes pour qu’ils contribuent, à travers le message de la Révélation chrétienne, à rendre saisissable dans le langage des formes et des figures, le monde invisible, le « mystère de la Foi » et le réalisme de l’incarnation.

L’art sacré occupe une place prépondérante au service de l’évangile : qu’il s’agisse de restaurer ou de sauvegarder le vaste patrimoine religieux appartenant directement ou indirectement à l’Église ou de faire appel à des artistes contemporains pour édifier, aménager des lieux de culte en application des normes en vigueur, pour célébrer sa foi ou enrichir sa liturgie.

La liturgie, intégrant tout l’humain pour le donner à Dieu, ne pouvait manquer de donner une large place à l’expression musicale, si capable de donner toute leur portée aux paroles sacrées et aux sentiments qu’elles inspirent, tout en étant facteur d’unité pour l’assemblée qui chante ou qui écoute. Le deuxième concile du Vatican souligne cette place privilégiée de la musique dans la liturgie : « La tradition musicale de l’Église universelle a créé un trésor d’une valeur inestimable qui l’emporte sur les autres arts, du fait surtout que, chant sacré lié aux paroles, il fait partie nécessaire ou intégrante de la liturgie solennelle » (Constitution sur la sainte Liturgie, n° 112 et sui­vants).

  • Marie Rochette de Lempdes

    À la découverte du patrimoine religieux de Belfort-Montbéliard

    Marie Rochette de Lempdes est responsable de la pastorale du tourisme et de la culture au sein du diocèse de Belfort-Montbéliard. Edifices en béton armée, églises en préfabriquées et temples… Nombreux sont les lieux de culte construits entre 1950 et 1970. Depuis avril 2019, elle participe à un recensement du patrimoine religieux du XXe siècle dans le bassin de Belfort-Héricourt-Montbéliard. Un patrimoine architectural riche, contemporain et éclectique.

  • Autel Bayeux

    Vers la consécration de l’autel de la cathédrale de Bayeux

    Monseigneur Jean-Claude Boulanger, évêque du diocèse de Bayeux-Lisieux présidera la consécration de l’autel de la cathédrale de Bayeux, ce dimanche 8 décembre 2019. C’est un événement d’ampleur que s’apprêtent à vivre les chrétiens du diocèse puisque la dernière consécration d’un autel dans la cathédrale remonte à 1771. Un article rédigé par Alexandre Barbé.

  • Site - thumbnail (8)

    « Imagine une église » : 1ère Université d’été sur la liturgie, la musique et l’art sacrés

    Du 8 au 13 juillet se tenait à Vézelay l’Université d’été « Imagine une église », co-organisée par le département art sacré du SNPLS, l’Institut Supérieur de Liturgie et l’Institut Supérieur de Théologie des Arts de l’Institut catholique de Paris. Retour sur cette première édition. Cinquante participants, hébergés dans les hôtelleries des Fraternités monastiques de Jérusalem ont […]

  • Trésor d'Angoulême

    Le trésor d’Angoulême : une magnificence signée Jean-Michel Othoniel

    Ouvert au public à partir du 20 novembre 2016, le Trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême est le fruit « extravagant » – pour reprendre les termes de son auteur, Jean-Michel Othoniel – de 8 années de conception et de réalisation. Un travail d’une rare complexité, dont la magnificence et le raffinement laissent pantois.

  • Orgue

    Contempler l’orgue de la cathédrale de Saint-Omer

    Nous concevons l’orgue essentiellement comme un instrument de musique, ce qu’il est indéniablement. Mais il est d’abord une architecture de bois et de métal qui, non seulement abrite mécaniques et tuyaux, mais est en soi une œuvre d’art dont la fonction n’est pas que décorative : l’orgue de la cathédrale de Saint-Omer élève notre regard avant de combler nos oreilles.

  • Eglise d'Arras 1 - 6 janvier 2017 - Récollement églises 2

    Réseau Eglises ouvertes : Rendre les églises visibles et accueillantes

    Apparu en 2015 dans le diocèse d’Arras, le réseau « Églises ouvertes Nord de France » regroupe à ce jour quarante-quatre églises au nord de Paris. Édifices dans lesquels de nombreuses actions sont menées tout au long de l’année.

Narthex
Logo du SNPLS