Nouvelle traduction du Missel romain : qu’est-ce que cela change ?

À l’occasion de la publication de la nouvelle traduction du Missel romain à l’Avent 2021, tous les baptisés sont invités à redécouvrir la richesse de ce livre liturgique singulier.
Apparaissant souvent comme un livre réservé au ministre qui préside l’eucharistie, il offre cependant à tous les fidèles des richesses théologiques et pastorales, afin de servir la prière et la célébration de toute l’assemblée chrétienne. C’est ce que propose le présent dossier.

Quelques changements pour les fidèles

La nouvelle traduction du missel romain introduit quelques changements afin que les réponses des fidèles soient plus exactes dans la proclamation de la foi et la conformité à la langue française.

Acte pénitentiel (option possible)

Je confesse à Dieu tout-puissant,
je reconnais devant vous, frères et sœurs, que j’ai péché
en pensée, en parole, par action et par omission ;
On se frappe la poitrine en disant :
oui, j’ai vraiment péché.
C’est pourquoi je supplie la bienheureuse Vierge Marie,
les anges et tous les saints,
et vous aussi, frères et sœurs,
de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Gloire à Dieu

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux,
Et paix sur la terre aux hommes, qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce,
pour ton immense gloire,
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur, Dieu, Agneau de Dieu, le fils du Père ;
Toi qui enlèves les péchés du monde, prends pitié de nous ;
Toi qui enlèves les péchés du monde, reçois notre prière ;
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.
Car toi seul es Saint, toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ, avec le Saint-Esprit
Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

Profession de foi (Symbole de Nicée)

Je crois en un seul Dieu,
le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre,
de l’univers visible et invisible.
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière née de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu,
Engendré, non pas créé,
consubstantiel au Père,
et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel ;

Aux mots qui suivent, tous s’inclinent jusqu’à « s’est fait homme ».
Par l’Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie,
et s’est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures,
et il monta au ciel ; il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire,
pour juger les vivants et les morts ;
et son règne n’aura pas de fin.
Je crois en l’Esprit Saint,
qui est Seigneur et qui donne la vie ;
il procède du Père et du Fils ;
avec le Père et le Fils,
il reçoit même adoration et même gloire ;
il a parlé par les prophètes.
Je crois en l’Église, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J’attends la résurrection des morts,
et la vie du monde à venir. Amen.

Prière sur les offrandes (option possible)

Le célébrant dit :
Priez, frères et sœurs :
Que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre,
soit agréable à Dieu le Père tout-puissant.

Le peuple se lève et répond :
Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice
à la louange et à la gloire de son nom,
pour notre bien et celui de toute l’Église.

Prière eucharistique, acclamation du mystère de la foi

Le célébrant dit :
Il est grand, le mystère de la foi :

Le peuple répond :
Nous annonçons ta mort, Seigneur Jésus,
nous proclamons ta résurrection,
nous attendons ta venue, dans la gloire

——– ou bien

Le célébrant dit :
Acclamons le mystère de la foi :

Le peuple répond :
Quand nous mangeons ce Pain,
et buvons à cette Coupe,
nous annonçons ta mort, Seigneur ressuscité,
et nous attendons que tu viennes.

——– ou bien 

Le célébrant dit :
Qu’il soit loué, le mystère de la foi : 

Le peuple répond :
Sauveur du monde, sauve-nous !
Par ta croix et ta résurrection, tu nous as libérés.

Agneau de Dieu

Agneau de Dieu,
Qui enlèves les péchés du monde,
Prends pitié de nous.
Agneau de Dieu,
Qui enlèves les péchés du monde,
Prends pitié de nous.
Agneau de Dieu,
Qui enlèves les péchés du monde,
Donne-nous la paix.

Ensuite le prêtre dit :
Voici l’Agneau de Dieu,
voici celui qui enlève les péchés du monde.
Heureux les invités au repas des noces de l’Agneau !

Tous répondent :

Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir ;
mais dis seulement une parole,
et je serai guéri.

Questions fréquentes sur le Missel 

Qu'est-ce qu'un missel ?

Le Missel romain est un livre destiné à la célébration de l’Eucharistie, selon les normes en vigueur de l’Église Catholique romaine. Le Missel est dit “romain” car il est à l’usage de l’Église Catholique romaine.

A quoi le Missel sert-il ? Que contient-il ?

Le missel contient les textes de prière pour la célébration de la messe, le dimanche comme pour tous les jours de l’année. Pour chaque dimanche, un ensemble de textes est prévu afin de permettre à toute l’assemblée des personnes présentes de partager une même prière et louange.

Il est organisé en plusieurs parties, selon la structure de l’année liturgique et des fêtes chrétiennes (Avent, Noël, Carême, Semaine Sainte et Pâques, Temps ordinaire), ainsi que des différentes étapes de la célébration de la messe.

A qui le Missel romain est-il destiné ?

Le texte est destiné en premier lieu aux ministres ordonnés évêques et prêtres qui président la messe. Il est également employé par divers acteurs (diacres, musiciens et chantres ou fidèles laïcs) afin d’assurer leur mission liturgique au service de la célébration de la messe.

Quand entre-t-il en vigueur ?

Le texte entre en vigueur au premier dimanche de l’Avent, le 28 novembre 2021. Il y aura une période de transition avant que cette nouvelle traduction ne devienne obligatoire. Elle prendra fin au dimanche des Rameaux 2022.

Où peut-on se le procurer ?

Le nouvel ouvrage sera disponible en libraire, en particulier auprès des libraires religieux dans les pays francophones européens, et auprès des éditions de la CECC pour le canada.

Cliquez ici pour accéder à la carte des libraires religieuses

Sera-t-il similaire au précédent ?

Proposé dans un unique format, il sera plus grand que l’actuel « missel carré » pour offrir l’intégralité de la traduction de l’édition typique et non un contenu adapté de l’édition typique comme c’est le cas pour l’actuel « missel carré ». Cette augmentation du format est aussi liée au fait que la nouvelle traduction, plus proche de la syntaxe latine, est plus longue que la précédente, et que le Missel comprend un certain nombre de partitions, notamment pour chanter l’Ordinaire de la messe et certaines préfaces. Son format et sa prise en main seront, de ce fait, plus proches de la précédente édition du Missel italien, parue en 1994. De même toutefois que la précédente édition, son papier sera de couleur ivoire, il sera pourvu de 10 cavaliers accompagnés d’une aide pour leur pose et de repères discrets sur les pages, ainsi que d’une pochette destinée à recevoir les futurs suppléments le moment venu.