kaleidoscope : le 1er festival chrétien du film court

Le premier festival chrétien de courts métrages s’est déroulé au Futuroscope de Poitiers les 23 et 24 octobre 2009.

Ce festival, unique en son genre, s’intéresse à tous les films qui interrogent le cœur de l’homme. Il est organisé par le service national de la catéchèse et du catéchuménat de la Conférence des évêques de France.

Pendant deux jours les 23 et 24 octobre 2009, les acteurs en pastorale de tous les diocèses, les chrétiens curieux de la Parole, mais aussi les professionnels du cinéma, producteurs et réalisateurs, se sont rassemblé au Futuroscope de Poitiers. Là, ils ont visionné de nombreux films courts, échanger sur les films en compétition et participer à des ateliers tant techniques que catéchétiques.
Pour toute question liée à la manifestation : kaleidoscope[at]cef.fr

  • Quels films peuvent concourir?

    Kaléidoscope est ouvert à tout film servant une réflexion humaine, spirituelle et universelle et ce, quelle que soit la génération à laquelle il est destiné. Le festival est chrétien, pas nécessairement les films.

  • Comment est composé le jury ?

    Le jury du festival récompensera les films en fonction de leur qualité artistique, de leur capacité à permettre un déplacement sur un questionnement humain, de leur capacité à permettre un usage catéchétique et de leur dimension universelle. Il est composé de huit membres.

  • Quels prix décernés par le festival et sur quels critères ?

    Le jury récompense des films en fonction de critères élaborés par le service national de la catéchèse et du catéchuménat (SNCC) et par Signis, l'Association catholique mondiale pour la communication : ils reposent sur la qualité artistique, la capacité à permettre un déplacement sur un questionnement, la capacité à permettre un usage catéchétique, la diffusion, la dimension universelle.

  • Un DVD pour les films primés au festival Kaléidoscope

    Le DVD rassemble 4 des 5 films primés au premier festival Kaléidoscope (23-24 octobre 2009 à Poitiers). Des fiches pédagogiques pour un usage catéchétique et une proposition de formation en juin accompagnent cette sortie.

  • « Casser les préjugés et les barrières » , interview du lauréat du prix kaléidoscope

    Le premier festival chrétien du film court s’est tenu à Poitiers du 23 au 24 octobre 2009. C’est le film Arielle, réalisé par Jean-Marc Descamps qui a obtenu le prix du festival kaléidoscope. Jean-Marc Descamps a reçu son prix le 7 janvier 2010 à la maison de la Conférence des évêques de France à Paris lors d’une projection interne. Interview

  • « Chacun avait sa place dans ce festival ! », interview de Geneviève Gaillot

    Kaléidoscope, le premier festival chrétien de film court francophone a refermé ses portes il y a près d’un mois. Geneviève Gaillot, pilote du projet, revient sur les temps forts et les leçons de l’événement.

  • « Une œuvre audiovisuelle peut donner à voir l’invisible »

    Retour sur le premier festival chrétien du film court francophone, Kaleidoscope, qui a eu lieu les 23 et 24 octobre dernier à Poitiers. Mgr Christophe Dufour, archevêque coadjuteur d’Aix en Provence, président de la commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat, en rappelle le but premier : permettre un usage catéchétique de ces œuvres audiovisuelles.

  • Discours de clôture du Festival par Mgr Dufour

    Le 24 octobre 2009 à Poitiers, Mgr Christophe Dufour a clôt le Festival Kaleidoscope. Il a invité chacun à devenir ouvrier du “huitième jour”, celui d’une “nouvelle création”.

  • Le palmarès de Kaléidoscope 2009

    Kaléidoscope, premier festival chrétien du film court, se révèle comme une belle réussite pour une première. Près de 500 participants de toute la France et de différents pays d’Europe ont vécu deux journées d’échanges et de projections passionnantes. La sélection a proposé un échantillon de 18 films très différents, du documentaire au film musical, en passant par des fictions.

  • « Dans les films, y’a-t-il une parole, un message, une émotion, qui peuvent être une ouverture vers la foi et vers le Christ ? »

    Au milieu de Kaléidoscope, vendredi soir, le président du jury, Stijn Coninx, et l’un de celles et ceux qui vont désigner les gagnants des prix de ce festival, Mgr Jean-Michel Di Falco, se sont rencontrés autour du micro de Radio Accords Poitou, radio du diocèse de Poitiers.

  • Kaléidoscope : après-midi du vendredi studieux et soirée culturelle

    Vendredi 23 octobre : jour J, premier jour de Kaléidoscope. Entre les deux séries de projections et les différents ateliers, à Kaléidoscope, le timing de l’après-midi est serré. Dans les débats, chacun y va de son pronostic, soulignant la diversité de la sélection, mais aussi sa disparité. En attendant le choix du jury, la soirée de ce vendredi sera placée sous le signe de l’art et de la foi, avec une visite de trois lieux chrétiens de la ville de Poitiers.

  • Mgr Dufour ouvre le festival Kaleidoscope

    A la manière d’un blog, vous pouvez, jusqu’au samedi 24 octobre, suivre Kaléidoscope, le premier festival chrétien du film court, en direct du Futuroscope de Poitiers et raconté par celles et ceux qui le vivent. Vendredi 23 octobre : premier jour du festival.

  • Kaléidoscope : premières impressions

    Vendredi 23 octobre : jour J, premier jour de Kaléidoscope. Ouverture des portes du Palais de Congrès de Poitiers dès 8h30 et déjà les premiers festivaliers viennent s’inscrire. Belges, Suisses, Libanais, Togolais et Camerounais, mais aussi diocésains de la catéchèse, professionnels du cinéma, et autres curieux de cet événement unique, ils sont près de 450 à entrer dans la salle de projection vers 10h00 ce matin.

  • Pour être un festivalier satisfait

    A la manière d’un blog, vous pourrez jusqu’au samedi 24 octobre, suivre Kaléidoscope, le premier festival chrétien du film court, en direct du Futuroscope de Poitiers et raconté par celles et ceux qui le vivent. Jeudi 22 octobre : J moins 1.

  • Revue de presse d’avant-festival

    A la manière d’un blog, vous pourrez, jusqu’au samedi 24 octobre, suivre Kaléidoscope, le premier festival chrétien du film court, en direct du Futuroscope de Poitiers et raconté par celles et ceux qui le vivent. Mercredi 21 octobre : J moins 2.

  • Prêts à accueillir les festivaliers !

    A la manière d’un blog, vous pourrez dès aujourd’hui et ce jusqu’au samedi, suivre Kaléidoscope, le premier festival chrétien du film court, en direct du Futuroscope de Poitiers et raconté par celles et ceux qui le vivent.

  • « Ces films rendent sensible la profondeur de l’humanité »

    Le premier festival chrétien du film court, Kaléidoscope, est sur le point d’ouvrir ses portes, les 23 et 24 octobre prochains, au Futuroscope de Poitiers. À la veille de l’événement et au moment où l’équipe organisatrice s’active aux derniers préparatifs, rencontre avec le père Luc Mellet, directeur du service national de la catéchèse et du catéchuménat (SNCC).

  • « Partons à la reconquête du septième art ! »

    Sept personnes autour d’un président forment le jury de Kaléidoscope, festival chrétien du film court francophone qui se déroule à Poitiers du 23 au 24. Professionnels des différents secteurs de la production audiovisuelle, hommes d’Église : tous sont des passionnés ! Rencontre avec Mgr Jean-Michel di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun, président du Conseil des évêques de France pour la communication et président de la Commission des évêques d’Europe chargés des médias.

  • Kaleidoscope : entretien avec Mgr Dufour, une vidéo de croire.com

    Entretien avec Mgr Dufour, évêque coadjuteur de l’archidiocèse d’Aix et d’Arles (Bouches-du-Rhône), président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat, organisateur du rassemblement “Ecclesia 2007” à Lourdes.

  • Pourquoi se rendre au festival Kaléidoscope ?

    Les 23 et 24 octobre 2009, Roselyne Treheux d’Achères, dans le diocèse de Versailles, assistera au Futuroscope de Poitiers à Kaléidoscope, le premier festival chrétien du film court francophone. Elle témoigne

  • Participer au festival kaléidoscope pour découvrir toutes les dimensions des court-métrages

    Véronique Goubert, 50 ans, est responsable du service de la catéchèse du diocèse de Nanterre depuis septembre dernier. Avec six autres personnes de son diocèse, elle participera au festival Kaléidoscope.

  • Quels prix décernés par le festival et sur quels critères ?

    Le jury récompense des films en fonction de critères élaborés par le service national de la catéchèse et du catéchuménat (SNCC) et par Signis, l’Association catholique mondiale pour la communication : ils reposent sur la qualité artistique, la capacité à permettre un déplacement sur un questionnement, la capacité à permettre un usage catéchétique, la diffusion, la dimension universelle.

  • “Kaléidoscope, un jalon pour fédérer les jeunes autour de la vidéo”: témoignage de l’aumônerie d’Asnières

    Les 23 et 24 octobre 2009, des membres de l’aumônerie de l’enseignement public d’Asnières (92), responsables et jeunes, assisteront à Kaléidoscope, le premier festival chrétien du film court francophone. Leur objectif : profiter du festival pour fédérer les jeunes autour d’un projet de réalisation d’un court-métrage au sein de l’aumônerie en 2010.