Familles et société

  • Le genre en question

    Les études sur le genre existent depuis une quarantaine d’années mais, depuis peu, le vocabulaire de genre se diffuse et le sujet devient passionnel. Des craintes sont aujourd’hui exprimées notamment dans le domaine de l’éducation des enfants. Or, un discernement paisible est requis. Dans ce vaste champ des « gender studies » l’on croise le meilleur comme le […]

  • Les droits de l’enfant

    La doctrine sociale de l’Église indique constamment l’exigence de respecter la dignité des enfants. Les enfants ont des droits qui doivent être protégés par des normes juridiques. Or aujourd’hui la situation des enfants d’une grande partie du monde est loin d’être satisfaisante. Car, bien que reconnus dans de nombreuses Chartes internationales des droits, ces droits […]

  • Les familles, l’Eglise et la société : La nouvelle donne.

    Président du Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France, Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, présente “Les familles, l’Eglise et la société : La nouvelle donne” (Bayard Ed.).

  • L’Église ouvre ses portes aux familles

    Maisons “des Familles” ou “de la Famille”. Sous un même nom se cachent des façons de faire différentes mais un souci commun de soutien à la parentalité et de promotion de la bonne nouvelle du mariage. Par Chantal Joly.

  • Vouloir le débat et y contribuer !

    Depuis plusieurs semaines, l’Eglise ne se contente pas de déplorer l’absence d’un débat véritable sur les réformes sociétales. Elle y apporte toute sa contribution, son énergie et son cœur. On trouvera ci-après une note de travail rédigée par le Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France.

  • Quand l’Eglise soutient femmes et mères en difficulté

    Pour les femmes seules, demandeuses d’asile qui ont fui un pays en guerre comme pour les femmes enceintes en grande détresse, des initiatives comme les Champs de Booz pour les premières et le foyer El Paso pour les secondes offrent une main tendue pour une vie nouvelle. Par Patrick de Sagazan.