Roger et Anne accompagnent les collégiens et lycéens du diocèse de Moulins

Focus diocèse bannière Moulins

Interview croisée de Roger Delaunay et Anne de Sèze, respectivement responsables de la pastorale des collégiens et de la pastorale des lycéens. Ils nous parlent des temps donnés à vivre aux jeunes du diocèse de Moulins et de la façon dont ils vivent leur mission.

 

Comment les pastorales collégiens et lycéens travaillent-elles ensemble ? 

 

Focus diocèses Moulins jeunes vignetteAnne de Sèze, en mission depuis quatre ans : Nous avons tous les deux des fonctions transversales dans le diocèse : Roger quadrille tout le territoire, mon travail se concentre sur les trois pôles urbains du diocèse : Moulins, Montluçon et Vichy. Nous essayons d’assurer une continuité pastorale entre le collège et le lycée. Ensuite, nous nous mettons en contact avec les aumôneries des universités de Lyon et de Clermont pour accompagner nos jeunes qui sortent du lycée pendant la période de transition où « ils ne sont ni d’ici, ni de là-bas ».  Une manière de les attacher un peu au diocèse et de ne pas les perdre tout de suite après le bac !

 

Quels grands événements rythment la vie pastorale des jeunes du diocèse

 

Roger Delaunay, en mission depuis 2011 : Nous avons le Festival des Jeunes qui rassemble entre 150 et 180 collégiens. Une poignée de lycéens vient également aider au service, ils en sont très demandeurs car beaucoup de choses passent à travers le service. Participer à l’organisation, c’est pour eux une forme de partage d’Évangile.

Une autre belle expérience, plus confidentielle en raison du lieu qui nous accueille, c’est un temps de récollection proposé à une dizaine de collégiens à l’Abbaye de Chantelle. Ces jeunes sont toujours très heureux des temps de silence et de solitude que nous leur permettons de vivre.

AdS : Dans le cadre du pèlerinage diocésain, nous emmenons des jeunes à Lourdes. Nous souhaiterions développer un pèlerinage spécifique pour eux, car il est important de leur faire des propositions liturgiques et spirituelles qui leur sont adaptées. Depuis trois ans, des hospitaliers lycéens ont rejoint le groupe de l’hospitalité bourbonnaise, ils en sont de plus en plus demandeurs.

 

Et en dehors de ces grands rendez-vous ? 

AdS : Notre évêque ayant fait de la proximité avec les jeunes une priorité, il a été décidé en 2016 de réhabiliter une belle maison du centre-ville en pôle dédié à la jeunesse, à la fois espace d’accueil pour les aumôneries et colocation qui accueille six étudiants. Concernant cette colocation étudiante, nous avons eu la surprise de ne recevoir que des demandes de jeunes non pratiquants ! Nous les accueillons donc là où ils en sont dans leur vie de foi, certains n’ont d’ailleurs jamais mis les pieds dans une église. Lors de la rentrée de septembre, nous les avons donc emmenés faire une visite nocturne et insolite de la cathédrale, ses charpentes et autres petits secrets, pour leur montrer que, depuis longtemps déjà, des gens sont convaincus qu’il n’y a rien d’assez beau pour Dieu, que ce soient le bâtiment, la musique ou le mobilier liturgique. Quelle joie de voir ces jeunes loin de l’Église découvrir ce qu’est un silence habité et y prendre goût petit à petit ! Il y a aussi le dîner du mardi avec le père Guillaume Lépée, une occasion de parler d’un sujet d’actualité, de rencontrer un témoin, de débattre sur un court-métrage…Là encore l’idée est d’accueillir chacun là où il en est avec ses questions et de donner un éclairage chrétien. Une vraie chance pour eux, mais aussi pour nous, car ces jeunes changent peu à peu leur regard sur l’Église.

 

Réunion de l'EPAJ autour de Mgr Laurent PercerouDans l’élan du Synode des jeunes de 2018 et de la sortie de l’exhortation apostolique Christus Vivit, notre évêque a souhaité mettre en place « un conseil épiscopal des jeunes » afin de leur soumettre les orientations diocésaines qui ont été travaillées et mûries par l’ensemble du diocèse. Ces quelques jeunes ont choisi le nom d’EPAJE, « l’Evêque a la Parole Avec les Jeunes », et se rassemblent trois fois par an pour relire les projets et se donner du souffle dans leur mission. En octobre 2020, ces jeunes se rassembleront au Sanctuaire de Souvigny le temps d’un week-end en vue des JMJ de 2022 au Portugal.

Dans l’esprit de Christus Vivit, notre évêque encourage vraiment les jeunes à élaborer des propositions à l’adresse des jeunes et à prendre leur place dans la vie du diocèse.

 

 

Comment nourrissez-vous votre mission ?

RD : Je suis en mission depuis 2011. Une phrase de saint Paul me vient à l’esprit : « Les uns sèment, les autres récoltent » ! C’est la dimension gratuite de notre mission : nous sommes toujours en situation de semailles. Quant à la récolte, il faut être disposé à ne pas l’attendre en retour et à l’accueillir avec joie et action de grâce. Depuis le temps que je fais cette mission, j’ai vu des jeunes se mettre en route et avoir une vraie vie intérieure. La récolte n’est pas dans les statistiques, elle est dans ce qu’on leur a permis de découvrir et de mettre en place pour eux-mêmes.

 

AdS : avec la joie de ces jeunes que nous arrivons à faire avancer ! Je suis heureuse lorsqu’en clôture d’une soirée d’aumônerie, je les vois tous aller dans la chapelle pour un temps de prière. Je me dis : « J’ai fait mon boulot, maintenant Seigneur à toi la balle ! ». Je me souviens d’ailleurs particulièrement d’un jeune qui partait toujours avant la prière et qui a fini par prendre goût au silence partagé ensemble…Ce sont des petites choses inquantifiables, indescriptibles, qu’il faut apprendre à voir car ce sont elles qui nous nourrissent.

 

 

 

 

Focus diocèses Vignettes web (2)

Portrait du père Guillaume Lépée, jeune prêtre du diocèse de Moulins

Au sein du presbyterium de Moulins, le père Guillaume Lépée, 38 ans, présente un parcours atypique, celui d'un jeune éloigné de son baptême, converti par deux fois ensuite, militaire avant de devenir prêtre pour le diocèse[...]

Sur le même thème

  • à la découverte des diocèses de france

    A la découverte des diocèses de France

    Tous les mois, nous vous invitons à découvrir un diocèse à travers un portrait de son évêque et des membres de la communauté catholique qui l’animent et le font vivre. Quelles sont les priorités pastorales développées ici ou là ? Quelles sont les dates-clés, les figures de saints ou les hauts-lieux spirituels qui ont marqué son […]