L’année liturgique

L’année liturgique propose aux chrétiens de revivre l’ensemble de l’histoire du salut et de la vie du Christ, au cours d’une année.

Qu’est-ce que l’année liturgique ?

Elle reprend les événements principaux de la vie du Christ : sa naissance (Noël) sa mort et sa résurrection (Pâques), le don de l’Esprit (Pentecôte).

Elle invite les chrétiens à accueillir Dieu dans leur vie et à rester tendus vers la venue du Royaume. Elle déploie sur une année, ce que nous affirmons à chaque messe : « Nous proclamons ta mort, Seigneur Jésus, nous célébrons ta Résurrection, nous attendons ta venue dans la gloire »

Elle commence le 1er dimanche de l’Avent quatre semaines avant Noël. Elle s’achève avec le dimanche du Christ-Roi de l’Univers (un des derniers dimanches du mois de novembre).

Quels sont les temps de l’année liturgique ?

Comment se déroule le cycle des années liturgiques ?

Depuis le concile Vatican II, nous avons un cycle de trois années liturgiques : l’année A ; l’année B ; l’année C.
Pourquoi ? Parce que l’Eglise souhaite que les chrétiens entendent le plus possible de passage de la Parole de Dieu. La foi nait de l’écoute de la Parole. Pour cela, durant l’année A nous écoutons l’Evangile selon saint Matthieu ; durant l’année B, celui selon Saint Marc ; durant l’année C, celui selon saint Luc. Et celui selon saint Jean ? Nous l’écoutons pendant le temps pascal et aussi durant l’année B car l’évangile selon saint Marc est plus court. En 2021-2022, nous serons l’année C : nous écouterons l’Évangile selon saint Luc.