Une heure d’adoration eucharistique avec le Pape François

saint-sacrement

Dimanche 2 juin 2013, pour la solennité du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ (ou Fête-Dieu), le pape François a invité les catholiques du monde entier à vivre un temps d’adoration eucharistique, de 17h à 18h. Un événement qui s’inscrit dans l’Année de la foi.
 
A la demande du Saint-Siège, les évêques présideront ce moment de communion dans la prière dans la cathédrale de leur diocèse. Ainsi pour celui de Beauvais qui en compte trois (avec Noyon et Senlis), Mgr Jacques Benoit-Gonnin sera présent à Beauvais.

Dans le diocèse de Lyon, qui fête habituellement ce jour-là saint Pothin et les martyrs de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, conduira la « Marche des témoins de la foi » à l’amphithéâtre des Trois Gaules. Elle sera suivie d’un temps de méditation sur Pauline Jaricot, lyonnaise inspiratrice des Œuvres pontificales missionnaires, et d’une procession eucharistique, avant l’adoration du Saint-Sacrement à la primatiale Saint-Jean.
 

Dans les paroisses et les communautés religieuses

A Toulon, le temps d’adoration sera précédé par la procession du Saint-Sacrement dans les rues de la ville. Comme chaque année, celle-ci réunira une confrérie de pénitents et les paroisses de Toulon-Sud. A 16h, les 250 personnes attendues partiront d’un cours où se tient le marché, pour se rendre au port et conclure à la cathédrale. Mgr Jean-Yves Molinas, vicaire général du diocèse de Fréjus-Toulon, qui présidera ce temps de prière d’une heure et demie en souligne la dimension missionnaire. En passant devant les terrasses des cafés, séminaristes et jeunes distribueront des prospectus invitant à s’associer à cette prière !

C’est toute une « Journée de l’Eucharistie » qui aura lieu à la paroisse Saint-Laurent, dans le diocèse du Puy. Familles, enfants et adorateurs sont conviés à une messe, suivie d’une procession jusqu’à la croix de mission.

Alors qu’à Angers, Mgr Emmanuel Delmas célèbrera cinq ordinations de diacres permanents à la cathédrale, les communautés contemplatives – Servantes des Pauvres, Filles du Cœur de Marie ou encore Carmélites – ont été invitées « à vivre et proposer cette heure d’adoration eucharistique dans leur église ».
 

Prier aux intentions du Pape

“Pour l’Eglise répandue de par le monde et unie aujourd’hui dans l’adoration eucharistique. “Que le Seigneur la rende toujours plus obéissante à sa parole, afin qu’elle se montre au monde plus belle, sans tache ni ride, sainte et immaculée. Que par le biais d’une annonce fidèle, la Parole puisse résonner comme présage de miséricorde, et provoquer un renouveau d’amour qui donne du sens à la souffrance, rende joie et sérénité”.

“Pour tous ceux qui souffrent de par le monde, victimes de nouveaux esclavages, de la guerre, de la traite, du narcotrafic. Pour les enfants et les femmes victimes de violences, afin que leur cri silencieux soit entendu par l’Eglise et qu’ils demeurent confiants dans le Crucifié, que l’on n’oublie pas nos frères et soeurs soumis à la violence. Pour tous ceux qui sont en état de précarité matérielle, les chômeurs, les personnes âgées et les émigrés, les sans-abri et les détenus, tous les marginaux. Que la prière et la solidarité de l’Eglise les soutiennent dans l’espérance, leur donne la force de défendre leur dignité”.

Source : VIS du 28 mai 2013

Sur le même thème