Situation financière des diocèses et campagne « Merci » 2021

Après le choc 2020, où en sommes-nous ? 
Le choc des interdictions et des restrictions du culte

2020, ce sont les églises totalement fermées pendant le premier confinement, puis ouvertes mais sans rassemblement possible, puis accessibles à un nombre limité de fidèles notamment pendant le second confinement. De très nombreuses célébrations ont dû être reportées (baptêmes, mariages, communions).

Or trois des quatre ressources courantes de l’Église sont des offrandes associées à des célébrations liturgiques ; elles représentaient en 2019 plus de la moitié des ressources venant des fidèles, hors legs (54%) :

  • La quête, lors des messes dominicales et des grandes fêtes, qui permet aux fidèles de s’associer par leur don financier au geste d’offrande du pain et du vin pour l’eucharistie,
  • Le casuel, offrande faite par les familles qui demandent un baptême, un mariage, des funérailles,
  • Les offrandes versées par des fidèles qui demandent à ce qu’une messe soit célébrée à une intention particulière.

Les sanctuaires ont été encore plus durement atteints, totalement fermés la majeure partie de l’année.

La mobilisation

Partout, les paroisses et les diocèses se sont mobilisés pour rejoindre les fidèles et leur permettre de vivre leur foi et de célébrer ensemble sous d’autres formes, notamment par des messes diffusées sur les réseaux sociaux. Des veillées de prière, des partages d’évangile se sont organisés en visio conférence. Des pèlerinages virtuels ont eu lieu. Les parents ont été accompagnés pour vivre des temps de catéchèse et de prière avec leurs enfants.

De nombreux fidèles se sont aussi associés à des actions de solidarité mises en place localement : prendre soin de personnes isolées en leur téléphonant régulièrement, organiser des points de distribution alimentaire, participer à des maraudes pour accompagner les plus précaires, etc. Autre exemple : les services d’aumônerie dans les hôpitaux et les prisons ont été maintenus autant que les restrictions l’ont permis.

Des initiatives ont aussi été prises pour que les fidèles puissent continuer à verser leurs offrandes, avec la mise en place d’un site national de quête en ligne, avec l’utilisation renforcée d’applications en ligne, avec des initiatives plus locales comme des tirelires pour la quête. Des propositions ont été faites pour des offrandes de messe en ligne.

Retrouvez une présentation détaillée des chiffres ainsi que les informations relatives à la campagne nationale “Merci” pour la collecte de fin d’année du Denier qui a démarré début décembre. L’Église qui ne vit que des dons dit « Merci ! » à tous ceux qui se mobilisent pour lui permettre de rebondir après le choc de la crise sanitaire.

Le dossier de presse en PDF est disponible en téléchargement ci-dessous.

sur le même sujet...

Sur le même thème

Contacts presse :

P. Hugues de Woillemont
Secrétaire général
Porte-parole

Mme Diane Pilotaz
Secrétaire générale adjointe
Directrice de la communication

M Pierre-Yves Peurois
Responsable médias et influenceurs
Tél: 06 23 83 81 05
pierre-yves.peurois@cef.fr

Mme Camille Giraudet
Chargée de communication et de relations medias
Tél : 06 26 12 65 07
camille.giraudet@cef.fr

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF