Les enjeux du voyage apostolique à Chypre et en Grèce

A l’invitation des autorités civiles et des conférences épiscopales, le Pontife argentin se rendra à Chypre du 2 au 4 décembre et en Grèce du 4 au 6 décembre 2021 où il visitera Athènes et l’île de Lesbos, lieu emblématique de la crise de l’accueil des réfugiés. Ce voyage sera également sous le signe de l’œcuménisme. Une visite apostolique en terre orthodoxe marquée par la rencontre avec Chrysostomos II archevêque orthodoxe à Chypre, puis avec Ieronymos II, archevêque d’Athènes et de toute la Grèce.

Après l’accueil officiel à l’aéroport international de Larnaka (Chypre), le Pape rencontrera à 16h les prêtres, religieux et religieuses, diacres, catéchistes, associations et mouvements ecclésiaux de l’Église catholique chypriote en la cathédrale maronite Notre-Dame-des-Grâces à Nicosie, où il prononcera son premier discours.

Le pontife argentin se rendra au Palais présidentiel de Nicosie pour trois rendez-vous : la cérémonie de bienvenue, la visite de courtoisie avec le président de la République, Nikos Anastasiadis et la rencontre avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique.

Il rencontrera à l’archevêché Sa Béatitude Chrysostomos II, archevêque orthodoxe de Chypre, et rencontrera le Saint-Synode en la cathédrale orthodoxe de Nicosie. Il célébrera ensuite une messe au Gsp Stadium. Dans l’après-midi aura lieu une prière œcuménique avec les migrants, à l’église paroissiale de la Sainte-Croix, à Nicosie.

C’est la deuxième visite d’un pape sur ce territoire divisé depuis l’invasion de la partie nord par l’armée turque en 1974. En 2010, le pape Benoit XVI avait effectué pour la première fois un voyage sur cette ile orientale de la Méditerranée. Une visite dans laquelle Benoît XVI avait remis aux douze membres du Conseil pré-synodal un document de travail pour le Synode sur le Moyen-Orient qui se déroulait quelques semaines plus tard, en octobre 2010.

Deuxième étape : la Grèce

Lors de son déplacement en Grèce, il rendra visite au Palais présidentiel à Athènes pour rencontrer Ekateríni Sakellaropoúlou, la Présidente de Grèce ; Kyriákos Mitsotákis, le Premier ministre de Grèce ainsi que les autorités civiles, la société civile et le corps diplomatique.

Dans l’après-midi, la visite à Sa Béatitude Ieronymos II, archevêque d’Athènes et de toute la Grèce, à l’archevêché orthodoxe, sera suivie par une rencontre entre les délégations respectives. Il termine la journée par deux rencontres : une avec les évêques, les prêtres, les religieux, les personnes consacrées, les séminaristes et catéchistes en la cathédrale saint Denys, et une seconde avec les jésuites à la nonciature apostolique.

Lors de sa visite en Grèce, il reviendra sur l’île grecque de Lesbos, haut lieu de la crise des réfugiés, où il s’était déjà rendu en avril 2016. Il avait voulu faire un « geste d’accueil » en ramenant avec lui 12 demandeurs d’asile syriens. Au sein du camp de Moria, aujourd’hui emporté par les flammes, il avait déclaré « Nous sommes tous des migrants ! ». Le dimanche 5 décembre, il se rendra en avion au Centre de Mytilène où il rencontrera de nouveau des réfugiés. L’après-midi, il célèbrera une messe au « Megaron Concert Hall » d’Athènes avant de rejoindre Sa Béatitude Ieronymos II, Archevêque d’Athènes pour une visite de courtoisie.

Pour son dernier jour, lundi 6 décembre, le Pape recevra le Président du Parlement à la Nonciature apostolique à Athènes. Il rencontrera les jeunes à l’école Saint-Denys des sœurs ursulines à Maroussi, à Athènes.

En amont de la visite du Pape, les communautés catholiques francophones d’Athènes s’organisent

À Athènes, la responsable du catéchisme emmènera le groupe du catéchisme des « grands » (CM1/5e) pour accueillir le Pape et obtenir sa bénédiction à l’extérieur de la cathédrale, avant sa rencontre avec les prêtres et représentants des communautés religieuses le samedi 4 décembre.

Plusieurs personnes de la communauté se sont inscrites pour assister à la messe qui sera célébrée par le pape le dimanche 5 décembre, mais nous ne savons pas encore si des places leur seront attribuées (nombre de places très restreint, accès réservé aux personnes vaccinées, mesures sanitaires drastiques en raison d’une nouvelle flambée du coronavirus dans notre pays)

Par ailleurs, le groupe des jeunes (francophones, héllénophones et anglophones) ira saluer le Pape avec des banderoles et obtenir sa bénédiction, lundi 6 décembre en marge de sa rencontre avec un groupe de 150 jeunes présélectionnés, dans une école catholique au nord d’Athènes.

Lire sur le site des Communautés catholiques francophones

Sur le même thème

  • Le voyage apostolique en Grèce et à Chypre

    Pour son 35e voyage apostolique, le pape François se rendra à Chypre et en Grèce du 2 au 6 décembre 2021. Il retournera sur l’île grecque de Lesbos au camp de réfugiés de Moria où il s’était rendu une première fois en 2016. Le message du Pape avant sa venue Je me prépare à venir […]

  • Les voyages apostoliques du Pape François

    Depuis son élection en mars 2013, le Pape François a réalisé de nombreux voyages apostoliques. Retrouvez la liste des voyages en dehors de l’Italie.

Vatican News

On confond souvent les termes “Rome”, “Vatican”, “Cité du Vatican”, “Saint-Siège”, “Siège apostolique”, “Curie romaine”.

Essayons d’y voir plus clair, même si l’on sait bien que tous concernent le Pape et de ses collaborateurs...

Pour en savoir plus:

Rome

Le Vatican

La Cité du Vatican

Le Saint-Siège ou Siège apostolique

La Curie romaine