« Nous nous trouvons à un moment décisif pour l’avenir de l’Europe », par le Cardinal Marx

Mgr Reinhard MARX

C’est la déclaration faite par le Cardinal Reinhard Marx après son élection comme nouveau Président de la Commission des Episcopats de l’UE. L’archevêque de Munich & Freising a été élu par ses pairs le 22 mars 2012 pour un mandat de 3 ans à la tête de la COMECE. Il sera assisté de quatre vice-présidents : Mgr Gianni Ambrosio (évêque de Piacenza-Bobbio, Italie), Mgr Virgil Bercea (évêque d’ Oradea Mare, Roumanie), Mgr Jarecki (évêque auxiliaire de Varsovie, Pologne) et Mgr Jean Kockerols (évêque auxiliaire de Bruxelles-Malines, Belgique).
Le Cardinal Marx est membre de la COMECE depuis 2006 et en préside la Commission pour les Affaires sociales. Il est également vice-Président de la COMECE depuis 2009. Il a déclaré : « Concernant la crise économique et financière qui frappe notre continent, je suis persuadé que l’Union européenne dispose des moyens et du potentiel pour surmonter cette situation. Une crise globale exige une réponse commune. Il nous faut donc retrouver le sens d’une action collective et responsable. C’est à cette condition seulement que nous parviendrons à résoudre nos problèmes communs. Nous nous trouvons en effet à un moment décisif pour l’avenir de l’Europe. »

Parallèlement à l’élection d’un nouveau Presidium, les 23 évêques qui ont participé à l’Assemblée plénière de printemps (21-23 mars 2012) ont également échangé sur le thème principal de leur session, « Le vieillissement actif et la solidarité intergénérationnelle » avec différents experts de la Commission européenne, du monde universitaire et de la Communauté de catholiques laïcs Sant’ Egidio.

Les évêques de la COMECE tiennent à réaffirmer que le vieillissement ne doit pas être simplement considéré comme un fardeau mais comme un bénéfice pour la société : les personnes âgées sont douées d’une expérience professionnelle et d’une expérience de vie qui doit être transmises aux jeunes générations. Leur volonté de s’engager dans des activités de bénévolat, d’action civique et plus particulièrement dans le travail pastoral au sein de nos paroisses et communautés ecclésiales, est fondamentale pour le bien commun de nos sociétés. Les générations ne peuvent pas vivre uniquement pour elles-mêmes mais elles doivent pouvoir compter les unes sur les autres. Le dialogue et la solidarité entre anciennes et jeunes générations est en réalité le fondement du développement humain de nos sociétés : ils sont porteurs d’espérance et d’épanouissement pour chacun.

Le rôle clé des familles dans la prise en charge des personnes âgées requière le soutien de l’Etat et des autres autorités publiques. Ce soutien peut par exemple prendre la forme d’un congé payé pour les salariés qui prennent soin d’un membre âgé de leur famille. Il est également important de reconnaître la valeur, y compris la valeur économique, de la prise en charge des personnes âgées à domicile. Ceci devrait être renforcé par un soutien notamment financier. De plus, le temps passé à domicile pour s’occuper d’une personne âgée devrait être prise en compte dans le calcul de la retraite.

Toutes les études montrent que les européens souhaitent avoir plus d’enfants qu’ils n’en ont en réalité. Il faut donc que les politiques publiques se développent pour permettre à ce souhait d’enfant de se concrétiser. Des mesures appropriées doivent d’abord être mises en œuvre : par exemple des politiques fiscales favorables à la famille, le développement des structures de garde pour enfants et d’autres mesures qui favoriseront l’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.
 

Télécharger la déclaration au format PDF

Sur le même thème

  • Notre Dame de Pentecôte - art sacré

    Economie

    « Dans la vie économico-sociale, il faut honorer et promouvoir la dignité de la personne humaine, de vocation intégrale et le bien de toute la société. C’est l’homme en effet qui est l’auteur, le centre et le but de toute vie économico-sociale » Concile Vatican II l’Église dans le monde de ce temps, n°63, §1 Vidéos Joseph […]

  • logo_cef_rvb_horizontal

    L’argent, la finance et les marchés

    Textes et documents de référence sur l’argent, la finance et les marchés

  • A LA RENCONTRE DES TRAVAILLEURS

    Travail

    L’intention fondamentale et primordiale de Dieu par rapport à l’homme qu’«il créa … à sa ressemblance, à son image» , n’a pas été rétractée ni effacée, même pas lorsque l’homme, après avoir rompu l’alliance originelle avec Dieu, entendit les paroles: «A la sueur de ton front tu mangeras ton pain» . Ces paroles se réfèrent […]

  • drapeau_union_européenne

    Europe

    « Dire Europe, doit vouloir dire ouverture ». Cette phrase de Jean Paul II (Ecclesia in Europa n°111) reste emblématique de la vision de l’Église pour l’Europe. Une vision qui mérite d’être mieux connue et comprise aujourd’hui. C’est parce que le projet européen est avant tout un projet de paix et de réconciliation qu’il a […]

  • denier_lyon_2012

    Famille

    Au service des hommes et des femmes de ce temps, l’Église est particulièrement attentive à la famille. Elle en rappelle sans relâche l’importance pour la vie en société comme pour chacun d’entre nous. Elle le fait avec réalisme et confiance. L’Église écoute les familles et regarde comment on y prend soin les uns des autres. […]

  • solidarité société saint vincent de Paul

    Solidarité

    La solidarité est une exigence sociale naturelle. C’est le lien qui unit les êtres humains entre eux dans un réseau de relations qui est devenu planétaire. Le lien peut se rompre et des hommes et des femmes se retrouvent démunis, en difficulté, dans la solitude, la maladie, la rupture. Pour répondre à ces besoins, des […]