Hylémorphisme

Du grec hylé, « matière » et morphe, « forme ».
Doctrine élaborée par Aristote qui explique les êtres par la distinction de deux principes : la matière et la forme. Cette théorie n’oppose plus l’âme et le corps mais les articule comme deux fonctions indissociables. Le corps est aussi essentiel à la vie spirituelle que l’âme à l’incarnation, cette relation est au cœur même de l’humanité de la personne. (I Th 5, 23)
Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z

GLOSSAIRE

?

'logo' glossaire

1008 mots ou expressions dont l'explication a été demandée par les internautes.



Moteur de recherche
de l'Eglise catholique en France
moteur de recherche
pour trouver les occurrences
des mots ou expressions recherchés.