La Mission de France : acteurs dans la société et dans l’Eglise

Etre témoin de l’Evangile dans le monde d’aujourd’hui
La raison d’être de la Communauté Mission de France est d’annoncer l’Evangile à ceux et celles qui n’y croient pas, en étant témoin de cet Evangile dans le monde d’aujourd’hui. C’est donc en menant une vie ordinaire, entre travail professionnel, engagements associatifs et vie de quartier et familiale, que les membres de la Communauté Mission de France veulent témoigner de leur foi, « chemin de vérité et de vie offert à tout homme » (Manifeste pour la Mission, août 2002).
Les membres de la Communauté Mission de France exercent diverses professions : informaticiens, agents d’entretien, aides-soignants, éducateurs spécialisés, chercheurs, ouvriers agricoles… Certains habitent dans les cités, essayant avec d’autres de renouer le lien social, d’autres sont actifs dans le monde rural. D’autres encore vivent dans d’autres pays.
C’est dans ces lieux, à la rencontre de ceux qui ne partagent pas la foi chrétienne et parfois des plus pauvres que ces hommes et ces femmes veulent se tenir et prendre le temps nécessaires pour le dialogue, convaincus que la foi ne peut être vécue et exprimée que dans des existences partagées avec tous.

Un diocèse de l’Eglise catholique
La Mission de France est un diocèse de l’Eglise catholique ; diocèse bien particulier qui n’a pour territoire qu’un village de 600 habitants, Pontigny, dans l’Yonne. C’est là que se trouve sa cathédrale, une abbatiale cistercienne du XIIème siècle. La taille volontairement réduite de ce territoire rappelle que la Mission de France a été créée pour envoyer hors des limites symboliques de Pontigny ses prêtres et ses diacres et pour être au service des autres diocèses de France.
La Mission de France est donc signe que la présence aux non-chrétiens est l’affaire de toute l’Eglise et non d’un « corps spécialisé ».
L’évêque de la Mission de France est Mgr Gilson, également archevêque de Sens-Auxerre. Actuellement, le diocèse compte 200 prêtres et 10 diacres. Une centaine de prêtres incardinés dans d’autres diocèses font aussi partie de son presbyterium.
Une des particularité des prêtres de la Mission de France est que beaucoup exercent une activité professionnelle à temps partiel ou à temps plein, où ils rencontrent, au quotidien, des personnes le plus souvent très éloignées de l’Eglise. Ils sont formés à ce ministère particulier dans un séminaire propre à la Mission de France.

Une communauté d’équipes
Etre membre de la Communauté Mission de France, c’est être envoyé en équipe sur un « terrain de mission » pour vivre la rencontre de ceux qui ne partagent pas la foi chrétienne. Ces « Equipes de Mission » regroupent des laïcs, des prêtres et des diacres habitant seul ou en famille. L’équipe se réunit une ou deux fois par mois, pour relire comment chacun, par ses engagements et sa vie quotidienne, prend bien en charge la mission confiée et pour célébrer ces retours de mission.
Mais participer à la Communauté Mission de France, c’est d’abord un engagement personnel : choisir de répondre à l’appel du Christ en engageant sa vie et sa foi dans la rencontre de l’autre, non-croyant. C’est aussi accepter d’être envoyé en mission, c’est-à-dire d’être présent dans tel ou tel lieu (travail, association…) non plus seulement par sa propre volonté, mais au nom de l’Eglise et accepter de porter la co-responsabilité de la mission ainsi confiée.

Au service de l’Eglise de France
Née en 1941 par la volonté des évêques de France sous l’impulsion du Cardinal Suhard, la Mission de France leur est toujours fortement liée : ce sont les évêques qui envoient en mission, dans leur diocèse respectif, des équipes de la communauté. En effet, chaque Equipe de Mission reçoit une Lettre de Mission signée par l’évêque diocésain et celui de la Mission de France.
Signe de ce lien fort, le Comité épiscopal entoure Mgr Gilson, au nom de la Conférence des Evêques, pour l’aider à discerner les enjeux missionnaires pour aujourd’hui. Le 4 novembre, les évêques feront un point d’étape sur cette communauté, traçant avec elle de nouveaux chemins pour l’avenir.

Véronique Fourmaux Chargée de communication de la Communauté Mission de France le site de la Communauté Mission de France vient d’être refait à neuf.

Vous pouvez le consulter sur http://catholique-mission-de-france.cef.fr

Sur le même thème

Contacts presse :

P. Hugues de Woillemont
Secrétaire général
Porte-parole

Mme Karine Dalle
Secrétaire générale adjointe
Directrice de la communication
Tel. : 06 65 87 31 09
karine.dalle@cef.fr

Mme Virginie Topcha
Responsable Réseaux et Médias
Tél: 06 23 02 96 94
virginie.topcha@cef.fr

Mme Camille Giraudet
Chargée de communication et de relations medias
Tél : 06 26 12 65 07
camille.giraudet@cef.fr

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF