Le premier hors-série Narthex est lancé

A l’Assemblée plénière des évêques à Lourdes, Mgr Jean Legrez, évêque de Saint-Claude et membre de la Commission pour la Liturgie et la Pastorale Sacramentelle, chargé de l’art sacré, a présenté « Reconnaître les apôtres dans l’art », premier hors-série signé Narthex. Le bi-média a pour objectif de rendre l’art sacré accessible à tous.
 

Quelle est la mission de Narthex ?

Mgr Jean Legrez guide Narthex

C’est de remplacer une revue, « Chroniques d’art sacré », qui touchaient un public cultivé, pour ne pas dire extrêmement cultivé et dont le tirage était très limité. Pour des raisons économiques, on ne pouvait pas continuer. D’un point de vue pastoral, on voudrait essayer d’élargir. L’art intéresse beaucoup de gens. Par l’art sacré, il est possible d’œuvrer pour la nouvelle évangélisation.
 

Comment le bi-média Narthex est-il né?

Dans un premier temps, Narthex était un projet de revue. Puis une prise de conscience s’est effectuée : ce n’était pas le rôle du Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle (SNPLS) de fabriquer une revue. Aujourd’hui, tout le monde regarde Internet. L’idée nouvelle était de créer un site d’art sacré, qui permette d’une part d’informer sur tout ce qui se passe dans l’art sacré en France, et d’autre part, de former par le biais des blogs d’experts. Le propre des blogs est de créer un dialogue, avec des artistes ou avec des personnes qui ont un rôle important dans la gestion du patrimoine. La création du site devrait aider un public extrêmement divers – connaisseurs, néophytes ou maires, ceux qui ont le souci d’une église dans laquelle il y a du mobilier ou simplement parce que l’église est classée – à trouver les réponses aux questions qu’ils se posent. Des questions d’ordre culturel mais aussi d’entretien, en tant que propriétaire.
 

Pourquoi lancer des hors-séries ?

Il est encore important d’avoir du papier. Après avoir été en contact avec plusieurs éditeurs, c’est finalement avec Bayard qu’a été conçu ce bi-média. On a collaboré aussi bien pour le site que pour les hors-séries. Il devrait y avoir des hors-séries avec les différentes revues du groupe, pour toucher des publics variés : la lectrice de Prions en Eglise ou du magazine Le Pèlerin comme le lecteur d’une revue d’archéologie.
 

Comment la culture peut-elle être vectrice d’évangélisation ?

Le pape Benoît XVI l’a exprimé lors de sa conférence aux Bernardins : les fondements de la culture européenne sont liés à l’annonce de l’Evangile dans nos contrées. Dès qu’on touche à la culture, et en particulier à l’art sacré, on rejoint l’évangélisation. La culture a toujours été un vecteur d’évangélisation puisqu’à la source, il y a l’Evangile. Aujourd’hui, certains voient des statues sans savoir ce qu’elles représentent, ce qu’est un apôtre et ni quels sont ses symboles. Il faut donner des clés de compréhension pour ce qui est vu et entendu. Car c’est aussi valable pour la musique. Le but du média qu’est Narthex est d’acquérir ou d’approfondir sa culture en vue de mieux comprendre ce qui est à son origine : l’Evangile.
 

Comment Narthex contribue-t-il à mettre en lumière le patrimoine ?

Certaines régions possèdent de très belles églises et un patrimoine riche en mobilier. Aujourd’hui, la peur du vol entraîne souvent la fermeture des églises. Une ignorance des trésors qu’elles abritent existe encore. Je crois que ce site peut aider à repérer ce qui est de qualité et encourager les mairies, les communautés chrétiennes, à faire connaître leurs trésors. Ce bi-média peut contribuer à une prise de conscience et une meilleure mise en valeur.
 

« Reconnaître les apôtres dans l’art »

C’est le premier volume des « Guides du patrimoine chrétien» qui associe Pèlerin et Narthex. Au format poche, ils ont pour ambition de donner les clés de lecture et de compréhension des tableaux, sculptures et vitraux qui ornent nos églises et nos musées.
Les auteurs, Colette Deremble, professeur émérite à l’université de Paris X-Nanterre, et Jean-Paul Deremble, maître de conférences à l’université de Lille III, sont tous deux théologiens et historiens d’art, spécialistes des images dans l’art du Moyen Âge.

Sur le même thème

  • Musique et art sacré

    EditoActualitésNarthex.fr Le christianisme est une source inépuisable d'inspiration artistique : les siècles passés témoignent d'une abondante créativité. Peintres, sculpteurs, musiciens, architectes, orfèvres, maîtres-verriers, artisans, menuisiers... ont légué des œuvres multiples au cours des âges. Aujourd'hui, l’Église continue à faire appel aux artistes pour qu'ils contribuent, à travers le message de la Révélation chrétienne, à rendre [...]

maison-de-la-conference-des-eveque-de-franceMaison de la Conférence des évêques de France
58 avenue de Breteuil,
75007 Paris,
tél : 01 72 36 68 00.

Coordonnées des Services nationaux de la Conférence des évêques de France.