Présentation de l’aumônerie catholique des prisons

Envoyés en mission par l’Eglise catholique, les aumôniers sont présents dans les 187 établissements pénitentiaires du territoire français.

logo Aumônerie 2018Au 1er avril 2016, l’aumônerie catholique comptait 665 aumôniers. Parmi eux 472 laïcs, 37 religieux ou religieuses, 103 prêtres et 53 diacres. On comptait 240 femmes et 425 hommes.

Les aumôniers ont des statuts différents selon les fonctions qu’ils assument, fonctions qui sont reconnues par le code pénal.
Il y a ceux qui ont pour mission la rencontre individuelle avec les personnes détenues. Ce sont les aumôniers. Parmi eux, dans chaque établissement il y a un aumônier qui est indemnisé par l’administration pénitentiaire, c’est l’aumônier titulaire, en général cette indemnité est reversée au diocèse auquel il appartient, son montant assure le budget de fonctionnement de l’aumônerie.
L’autre catégorie regroupe les aumôniers qui sont animateurs de groupes au sein des établissements pénitentiaires. Leur appellation officielle est auxiliaire bénévole d’aumônerie. Ce sont ces groupes de chrétiens en détention qui fondent l’Eglise derrière les barreaux.

Enfin une enquête faite auprès des aumôneries catholiques en septembre 2106 montre que ces 665 aumôniers sont accompagnés lors des célébrations ou dans les groupes de parole par environ 1500 invités occasionnels.
L’aumônerie catholique des prisons est organisée en neuf régions pour correspondre aux réalités de la carte pénitentiaire en France. Dans chaque région, il y a un responsable régional et un régional adjoint. L’ensemble des régionaux et des adjoints forment le conseil national autour de l’aumônier général.

saint-vincent_de_paul-domaine-public3Servant les pauvres, on sert Jésus-Christ.  O que cela est vrai ! Vous servez Jésus-Christ en la personne des pauvres. Et cela est aussi vrai que nous sommes ici

Appel aux communautés chrétiennes en faveur de la réinsertion des personnes détenues.
Annoncer aux captifs leur libération (Luc 4,18).
par Mgr Jean Luc Brunin et Mgr Dominique Lebrun.

Appel des évêques aux communautés chrétiennes.

Dans une tribune au « Monde », sept responsables nationaux des aumôneries dans les prisons et présidents d’associations affirment qu’il est urgent de faire de la prison non plus un lieu d’exclusion mais un lieu de reconstruction, d’insertion et d’ouverture sur la société civile.

article paru dans le journal Le Monde le 24 avril 2017

L’équipe d’aumônerie est envoyée en mission. Cette mission, précisée dans les «Orientations nationales de l’aumônerie catholique des prisons», s’exerce en articulation avec les orientations pastorales diocésaines.
Elle intervient dans un lieu très spécifique: un établissement pénitentiaire, institution laïque et républicaine.

L’équipe d’aumônerie

Sur le même thème

  • L'enfermement3

    Aumônerie des prisons

    La mission de l’aumônerie catholique des prisons est de rencontrer et d’accompagner les personnes détenues qui le lui demandent dans l’enceinte des établissements pour peines. Envoyés en mission par l’Eglise catholique, les aumôniers sont présents dans les 187 établissements pénitentiaires du territoire français.   Au 1er avril 2016, l’aumônerie catholique comptait 665 aumôniers. Parmi eux 472 laïcs, […]

Site intranet de l'Aumônerie catholique des prisons

Aumonerie des prisons - logo 2

La Figure de Saint Vincent de Paul

saint-vincent-de-paul

"S'il s'en trouve parmi vous qui pensent qu'ils sont envoyés pour évangéliser" les prisonniers et non pour les soulager, pour remédier à leurs besoins spirituels et non temporels, je réponds que nous devons les assister en toutes manières par nous et par autrui : faire cela, c'est évangéliser par paroles et par œuvres, et c'est cela le plus juste ..."

Saint Vincent de Paul ( 1581-1660), Premier aumônier des prisonniers

Avec le Père Lataste, un autre regard sur la prison

Père Lataste

"Il est donc vrai.. les plus grands pécheurs ont en eux ce qui fait les plus grands saints. Qui sait s’ils ne le deviendront pas un jour?"

Père Lataste ( 1581-1660), fondateur des Sœurs dominicaines de Béthanie

Ressources

Vous avez des questions concernant
l'aumônerie catholique des prisons?

  • L'aumônerie aujourd'hui
  • La Lettre aux aumôneries, l'organe d'information périodique de l'aumônerie
  • Les orientations nationales de l'aumônerie

Des éléments de réponses ici

Les personnes qui désirent rentrer en contact avec un aumônier sont invités à se rapprocher de l’administration de l’établissement pénitentiaire concerné, en précisant dans l'adresse: "Aumônerie catholique des prisons".
Annuaire de l'administration pénitentiaire