Terres d’Espérance, rencontres nationales du rural

Du 22 au 24 avril 2022, 500 personnes sont attendues à Châteauneuf-de-Galaure pour pour partager et débattre la manière dont les communautés chrétiennes se dynamisent et dont elles sont présentes aux enjeux actuels du monde rural.

Le rassemblement Terres d’Espérance se présente comme une étape sur le chemin de la pastorale en monde rural. Il est né du désir d’une quarantaine d’évêques en novembre 2017. Il s’agissait alors de permettre aux acteurs pastoraux, à l’œuvre dans le monde rural, de se retrouver pour un temps à la fois fraternel, spirituel et aussi un temps de réflexion. La porte d’entrée était double : Quelle présence d’Église dans le monde rural ? Quelles initiatives d’évangélisation ? Pour bien comprendre ce rassemblement, il faut en mesurer la progression.

AVANT.

Dès 2017 a été mise en place une équipe de préparation avec cinq évêques, les deux délégués nationaux de la mission rurale et certains acteurs pastoraux. C’est toute une équipe qui s’est donc retrouvée à de nombreuses reprises. Il fut notamment décidé de faire remonter des expériences de terrain à partir de tous les diocèses de France. Quelque trois cents initiatives ont ainsi été présentées, elles ont réjoui les organisateurs. « C’est une belle moisson que nous avons récoltée ! Las ! La pandémie nous a obligés à reporter à deux reprises le rassemblement. »

Heureusement, les 22, 23 et 24 avril 2022 voient l’ aboutissement de ces efforts. Pendant. Ces trois jours vont permettre aux participants de se retrouver, de dialoguer, de prier, de célébrer et de partager fraternellement grâce à des tables rondes, des ateliers, des célébrations liturgiques, des interventions ou des forums. Le monde rural vit dans cette tension entre de réelles fragilités et aussi de belles initiatives et de belles promesses de vitalité. Ces réalités se croiseront à Terres d’Espérance.

APRÈS.

Les fruits de ce rassemblement ne se verront que dans les mois et les années qui viennent. Nous ne voulons pas organiser un coup médiatique qui serait sans lendemain mais donner aux diocèses, aux mouvements et aux services les moyens de renouveler les propositions missionnaires. L’encyclique Laudato si’ mais aussi Fratelli Tutti seront un fil rouge important de ces trois journées. Le pape François nous interpelle : « On ne peut pas envisager une relation avec l’environnement isolée de la relation avec les autres personnes et avec Dieu. » Que Terres d’Espérance nous aide à progresser vers cette harmonie.

+ Jacques HABERT
Évêque de Bayeux et Lisieux

Contacts presse :

P. Hugues de Woillemont
Secrétaire général
Porte-parole

Mme Diane Pilotaz
Secrétaire générale adjointe
Directrice de la communication

M Pierre-Yves Peurois
Responsable médias et influenceurs
Tél: 06 23 83 81 05
pierre-yves.peurois@cef.fr

Mme Camille Giraudet
Chargée de communication et de relations medias
Tél : 06 26 12 65 07
camille.giraudet@cef.fr

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF