La collégialité depuis Vatican II – n°8 de 2012

Télécharger le bon de commande au format PDF

Auteur : Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon

À l’approche du cinquantenaire du concile Vatican II, il a paru intéressant à Documents Épiscopat de demander à Mgr Roland Minnerath, archevêque de Dijon, une étude sur la collégialité depuis Vatican II.

Voici en effet un concept qui est passé dans l’usage sans qu’il soit toujours clair, ni utilisé à bon escient. L’étude de Mgr Minnerath permet d’en parcourir les sources, de préciser ce que peut être le collège des évêques, de bien distinguer la collégialité au sens strict (comme exercice du pouvoir suprême dans l’Église par le collège épiscopal tout entier) de la notion d’affectus collegialis (que l’on peut traduire par esprit collégial), qui doit guider la pensée et l’action de tout évêque dont la mission est ordonnée à la sollicitude partagée pour l’Église entière. Cette notion s’est révélée féconde dans la définition et la mise en place de toutes les structures de concertation de l’épiscopat. Enfin la comparaison entre la collégialité catholique et la synodalité orthodoxe permet de mieux comprendre les mouvements caractéristiques des deux ecclésiologies.

32 pages – 4,50 €

boutique en ligne

logo_publications_cef

Guide de l'Eglise catholique

annuaire