17 jeunes mettent le cap sur Panama !

Voilier Kêr MaïLe 31 du mois d’août, comme le dit la chanson, le premier groupe de pèlerins à partir aux JMJ a mis les voiles sur le Panama depuis le port de Camaret-sur-Mer en Bretagne.

Après des mois de préparation, ce sont 17 jeunes, deux skippers et un accompagnateur spirituel qui se lancent dans l’incroyable aventure de rejoindre le Panama par la mer. Ils partent en mer pour 5 mois de traversée et viennent d’horizons différents : marins aguerris ou parfait débutants, étudiants en année de césure ou jeunes professionnels, infirmiers ou juristes, ils ont en commun leur soif d’aventure et leur désir de vivre une aventure spirituelle exigeante.

Solitude, simplicité, promiscuité et mal de mer sont envisagés avec lucidité par ces jeunes qui n’ont pas froid aux yeux. Ces inconvénients ne font pas le poids face aux grâces attendues. Les équipiers entendent profiter de cette retraite spirituelle pour réfléchir sur leur vie et  leurs engagements, se former à une vie de prière guidée par le rythme de la mer, apprendre des autres par la vie commune à bord ainsi que par les personnes et cultures rencontrées lors du périple. Tous ont déjà conscience qu’ils reviendront transformés de leur aventure JMJ. Monseigneur Laurent Dognin, évêque de Quimper et Léon, a célébré la messe d’envoi de la flottille JMJ, vendredi 31 août à Camaret, et il n’a pas manqué de souligner que ce pèlerinage s’ancre dans une démarche missionnaire.

 Il faut de l’audace pour partir ainsi, même si vous ne partez pas sans prendre les précautions qui s’imposent pour une telle traversée ! Mais votre audace est un témoignage pour nous. Si vous le faites en consacrant plusieurs mois pour cela, c’est que c’est vraiment important pour vous. Vous mettez en lumière le fait que ces Journées Mondiales de la Jeunesse ont vraiment du sens dans un monde qui est trop souvent marqué par la désespérance. Cette audace, c’est celle que nous devons avoir aujourd’hui pour annoncer l’Évangile car nous le faisons contre vents et marées.

5 mois en mer sont prévus avant d’atteindre le Panama et de nombreuses escales jalonnent un parcours spirituel sur les traces de la Vierge Marie : Compostelle, Fatima, Séville, l’Afrique… Thierry Pichon et Jean-Yves Robert, les deux propriétaires et skippers des bateaux ont tous les deux décidé de mettre leur temps, leurs voiliers et leurs compétences au service de l’évangélisation des jeunes. Ils concilient aujourd’hui leurs deux passions : la Vierge Marie et la mer. « Je n’avais pas vraiment prévu de me lancer dans un projet pareil, confie Jean-Yves, et puis ce projet est arrivé comme une évidence, comme un appel incontournable. Plutôt que de vendre mon bateau, j’ai décidé d’emmener des jeunes aux JMJ ». Son voilier est appelé Ker Maï, ce qui veut dire le Foyer de Marie en breton. Peint aux couleurs du Vatican, il arbore une voile à l’effigie de la Vierge Marie, fierté des équipiers. Nos équipages français se sont donc placés sous le patronage de Notre Dame de la Mer, en partant de la chapelle de Notre Dame de Rocamadour, protectrice des marins,  et en emportant avec eux la statue de la Antigua, Sainte Patronne des JMJ, offerte par l’archevêque de Panama aux pèlerins français.

 

Mgr Dognin remet la statut de Notre Dame de La Antigua aux équipiers
Groupe JMJ à la voile

Sur le même thème

  • Dimanche 1er juillet 2018 - Remise des prix de la Bourse de l'Aventure Chrétienne à Paris.

    Un prix spécial JMJ à la Bourse de l’Aventure Chrétienne

    Dimanche 1er juillet 2018 – Remise des prix de la Bourse de l’Aventure Chrétienne à Paris. Créée en 2008 à l’initiative de deux globe-trotters catholiques, la Bourse de l’Aventure Chrétienne propose aux jeunes de 18 à 35 ans, qui désirent concilier voyage et démarche de foi, un coup de pouce humain et financier. Un voyage itinérant […]

  • 1

    Le président Panaméen s’adresse aux JMJistes de France

    Le Président du Panama a souhaité adresser un message aux futurs JMJistes. Les JMJ de janvier 2019 viendront couronner la fin du mandat de Juan Carlos Varela en tant que président du Panama. L’accueil du plus gros rassemblement de jeunes au monde, les JMJ, demande toujours une étroite collaboration entre l’État et l’Église locale. Sécurité, […]

  • Screen Shot 2018-01-27 at 10.50.15

    L’hymne des JMJ de Panama

    Après le logo officiel des Journées mondiales de la Jeunesse prévues à Panama du 22 au 27 janvier 2019, le diocèse panaméen a rendu public l’hymne de l’événement, le 3 juillet 2017. Ecrit et composé par Abdiel Jiménez, catéchiste et auteur de chants liturgiques, et interprété par des chanteurs professionnels, l’hymne s’inspire du thème marial de la XXXIVe JMJ : […]

#Panama2019

Aller plus loin