Une statue de Notre Dame de la Antigua, offerte aux pèlerins français !

20180609_211942Lors de la rencontre internationale de préparation des JMJ à Panama, Mgr Ulloa archevêque du lieu, a offert aux pèlerins français une statue de Notre Dame la Antigua.

Sainte Patronne du Panama, cette Vierge à l’enfant a été choisie comme patronne des JMJ de Panama. Elle a pour modèle l’icône  de Notre Dame la Antigua présente à Séville, d’influence byzantine. Cette dévotion particulière a été emportée dès 1510 jusqu’au Panama par les conquistadors espagnols qui ont fait du diocèse de Panama de La Antigua, créé en 1513, le premier diocèse d’Amérique Latine.

 « Panama est particulièrement important parce que c’est de là qu’a commencé la pénétration de l’Évangile sur le continent américain » souligne à cet égard le cardinal Farrell, préfet du dicastère pour la famille, les laïcs et la vie.

La présence de la Mère de Dieu dans la vie des jeunes et surtout dans la foi et la dévotion des peuples de l’Amérique centrale a été largement soulignée. Dans son message à l’occasion de la XXXIIIème Journée Mondiale de la Jeunesse, le Pape François rappelait que  « À la jeune Marie a été confiée une tâche importante précisément parce qu’elle était jeune. Vous les jeunes, vous avez de la force, vous traversez une phase de la vie où ne manque certainement pas l’enthousiasme. »

La prière officielle des JMJ, proposée par le comité d’organisation panaméen, rappelle que la figure de la Vierge Marie est placée au cœur de la rencontre à venir et de sa préparation :

« Sainte Marie La Antigua, Patronne de Panama, fais que nous puissions vivre et prier avec la même générosité qui fut la tienne :  « Voici la servante du Seigneur, que tout m’advienne selon ta parole » (LC 1,38).

C’est ce thème spirituel qui a été choisi pour les JMJ de Panama, véritable invitation à une réflexion sur l’appel et le discernement vocationnel. « Je vous invite à contempler encore l’amour de Marie : un amour prévenant, dynamique, concret. Un amour rempli d’audace et tout orienté vers le don de soi. Une Église pénétrée de ces qualités mariales sera toujours une Église en sortie, qui va au-delà de ses propres limites et frontières pour faire déborder la grâce reçue. » (message du Pape François à l’occasion de la XXXIIIème Journée Mondiale de la Jeunesse)

Notre Dame de la Antigua

Sur le même thème

  • Les saints patrons des JMJ

    Les saints patrons des JMJ

    Qui sont-ils ? Comme pour les précédentes éditions des JMJ, dix saints et bienheureux sont nommés « Patrons officiels des Journées Mondiales de la Jeunesse ». Découvrez-les ici ! Saint José Sánchez del Rio Jeune martyr mexicain mis à mort parce qu’il refusait de renier sa Foi. Lire la suite Saint Juan Diego Appelé « Cuauhtlatoatzin » (l’aigle qui parle), né […]

#Panama2019

Aller plus loin