La vie religieuse à la rencontre des jeunes

couv_vie_religieuse

A travers plusieurs événements, la vie consacrée fera l’objet d’une attention toute particulière en 2012. Une opération de promotion surtout destinée aux jeunes.
Aujourd’hui, les tensions entre individualité et communauté se ressentent jusque dans les monastères. Tout comme les institutions de la société, celles de la vie consacrée sont appelées à se métamorphoser. Mais quand certaines congrégations meurent, des formes nouvelles de vie consacrée naissent.

En France, la vie consacrée est riche de 40.000 religieux et religieuses, moines et moniales, membres des instituts séculiers, consacrés des communautés nouvelles mais aussi vierges, veufs et veuves consacrés ou encore ermites.

« La vie religieuse dans le monde d’aujourd’hui. Une identité en construction » (ed. Salvator) est le fruit de deux ans de réflexion et de regards croisés (homme/femme, monastique/apostolique). Le livre qui a permis de repérer les « lieux de vitalité » pose des points de discernement, utiles aux formateurs comme aux candidats. Pour Sr Catherine Fino, Fille de Marie Auxiliatrice, la vie religieuse est un « laboratoire d’idées » : ses pratiques sont transposables au cœur du monde. « Elle peut donc être un lieu de créativité au service de la société actuelle ». L’enjeu pour la vie consacrée, estime pour sa part la Petite Sœur de l’Assomption, Sr Lucie Licheri, est « de s’inculturer dans le monde tel qu’il est ».
 

Promouvoir la vie consacrée sur Internet

Après l’état des lieux, faire connaître la diversité de la vie consacrée est le second objectif des partenaires (voir encadré) impliqués dans cette année de promotion, en particulier auprès des jeunes. C’est pourquoi l’image, Internet et les réseaux sociaux en seront les vecteurs privilégiés.

Premier temps fort prévu, « Brother & Sister Act » (Paris, 27-29 janvier 2012), le rassemblement des jeunes religieux et religieuses de France, sera l’occasion d’un flashmob à (re)voir en ligne.

Un clip vidéo sur la vie consacrée sera dévoilé le 2 février pour la Journée mondiale de la vie consacrée.

Les jeunes religieux et religieuses d’Ile-de-France seront invités à la messe télévisée avec le Jour du Seigneur (France 2), en l’église Saint-Ignace à Paris, pour la Journée mondiale des vocations, le 29 avril.

Dans le sillage du film de Xavier Beauvois « Des hommes et des dieux », une session « Cinéma et vie consacrée » (Issy-les-Moulineaux, 22-23 septembre) sera proposée.
 

Les partenaires

La Conférence des religieux et religieuses de France (CORREF), le Service des moniales (SDM), le Conseil national des instituts séculiers de France (CNISF), et le Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations (SNEJV) de la Conférence des Evêques de France, sous l’égide de la Commission épiscopale pour la vie consacrée.

Sur le même thème

  • Quelle est ma vocation ?

    La vocation, dans le cadre de la foi chrétienne, est un appel unique et personnel de Dieu, inscrit en chaque homme, créé par Dieu.

  • Les familles spirituelles

    On les appelle associés, membres de fraternités, oblats, amis, coopérateurs, affiliés, membres de réseaux de tutelle d’établissements d’éducation ou de santé, volontaires… ils sont aujourd’hui plus de 30.000 laïcs à faire partie de familles spirituelles, cheminant avec des instituts religieux ou des monastères sur le pas des fondateurs et des fondatrices. Depuis les origines de […]

  • Autour du film « Des hommes et des dieux »

    Le film « Des hommes et des dieux » de Xavier Beauvois est sorti le 8 septembre 2010. L’histoire des moines de Tibhirine est l’occasion de mettre en lumière le témoignage de ces hommes et de parler des relations islamo-chrétiennes aujourd’hui.