« Ce confinement est-il uniquement une contrainte ? »

Thierry Veyron La Croix, président et fondateur de la Maison des Familles

Thierry Veyron La Croix, président et fondateur de la Maison des Familles

  • Pourquoi avoir lancé une application spécialement destinée aux couples ?

Réussir sa vie de couple est plus que jamais un défi. D’ailleurs, 2 Français sur 3 estiment que c’est plus compliqué aujourd’hui qu’il y a 30 ans[1]. Il suffit de regarder le nombre de séparations pour s’en rendre compte. En France, 250 000 personnes divorcent chaque année, auxquels s’ajoutent autant de séparations hors mariage.

La majorité des couples aspirent à s’inscrire dans la durée et à vivre ensemble le grand amour. Cependant, beaucoup s’imaginent que l’amour est un comme un compte en banque dans lequel il suffit de se servir, et que la seule solution, le jour où le capital est épuisé, est de le fermer. Alors que la relation de couple est comme un jardin : si on ne l’entretient pas, il devient vite la jungle, alors que si l’on en prend soin, cela peut être un lieu de bonheur immense.

En lançant l’application mobile LoveLink, nous avons voulu rejoindre les nouvelles générations là où elles sont, et donner à tous les couples un outil pertinent pour prendre soin de leurs relations.

  • Pouvez-vous nous décrire en quelques mots l’application « LoveLink » ? Que peut-on y trouver comme contenus ?

LoveLink s’adresse à tous les couples qui désirent : mieux se connaître, poser les bases d’une relation solide, échanger en vérité pour développer leur intimité et leur complicité, trouver des lieux pour prendre soin de leur relation, savoir où et à qui s’adresser en cas de difficulté.

LoveLink fait du digital un véritable support pour les couples qui aspirent à construire, développer et entretenir une relation durable et épanouissante, à travers 4 rubriques principales.

  • Quiz: des questions regroupées autour de 9 thèmes, à la carte (argent, famille, quotidien, intimité…) qui permettent au couple de mieux se connaître
  • Dialogues: autant d’opportunités d’enrichir sa communication en échangeant autour de sujets auxquels les couples n’auraient pas forcément pensé
  • Défis: des challenges, du plus simple au plus corsé, pour entretenir la flamme, surprendre son conjoint, pimenter sa relation
  • Boîte à outils: des ressources en ligne, des bons plans, des adresses de professionnels pour aider les couples à prendre soin d’eux et/ou à traverser des difficultés.
  • Selon vous, une bonne communication est-elle la clé du couple pour vivre cette période de confinement de manière sereine ?

En ces temps de confinement, beaucoup de couples se retrouvent à devoir vivre ensemble H24 : cette situation peut être source de tensions ou mettre à mal leur communication.

Ce confinement est-il uniquement une contrainte ? Ou plutôt une opportunité pour réinvestir différemment sa relation de couple et pour (re)découvrir son conjoint ?

Nous optons sans hésitation pour la 2e option ! Où que l’on en soit dans sa relation, il y a des choses simples que nous pouvons découvrir ou auxquelles nous pouvons revenir. (Ré)-apprendre à se dire des mots magiques comme « S’il te plaît », « Merci », « Pardon » qui nourrissent la qualité du lien au quotidien. C’est tellement basique qu’on le néglige trop souvent. Ce peut être aussi prendre un temps à deux pour partager ses ressentis, ses besoins, ses frustrations, mais aussi ses désirs et ses rêves, en parlant en « je » et en s’écoutant l’un après l’autre jusqu’au bout, sans s’interrompre. Pourquoi ne pas organiser un petit dîner en amoureux et se remémorer les souvenirs marquants qui ont construit et fortifié notre relation. Voilà quelques pistes : c’est à chaque couple de faire preuve de créativité !

  • Derrière « Lovelink » il y a l’association « Maison des Familles ». Pouvez-vous nous présenter votre association ? Quelles sont ses missions ?

Lors du synode sur la famille, des évêques du monde entier se sont réunis et ont réfléchi à cette question fondamentale : Quelle est notre tâche pastorale la plus importante envers les familles ?
La réponse a été donnée dans Amoris Laetitia : « Notre tâche pastorale la plus importante envers les familles est de faire grandir l’amour et d’aider à guérir les blessures ».[2] Le projet des Maisons des Familles est une réponse à cet appel. A son échelle, notre association souhaite contribuer à transformer la culture ambiante en invitant les couples à prendre conscience qu’il est essentiel de consacrer du temps et des moyens pour prendre soin de leur relation.

Le concept Maison des Familles a vu le jour en 2013 à Lyon, à l’initiative du diocèse. La vocation de ce lieu est d’apporter une réponse innovante à la fragilisation des liens familiaux à travers une éducation à la relation à tous les âges de la vie et pour toutes les situations familiales. Nous développons une gamme de services pour les couples, les parents, les enfants et les jeunes, les seniors, les personnes seules, séparées ou divorcées, les familles avec des enfants porteurs de handicap…vignette Maison des Famille

Nous mettons en place toute une série de propositions – ateliers, soirées à thème, consultations de conseil conjugal – pour les couples à différents stades de leur relation : les jeunes amoureux qui se posent la question de l’engagement, les couples plus expérimentés qui ont besoin de trouver un nouvel élan, les couples au seuil de la retraite…

La Maison des Familles offre ainsi un accueil inconditionnel et des services d’écoute et d’accompagnement à toute personne désireuse de construire, développer ou restaurer des relations stables et de qualité avec ses proches et son entourage. 660 familles ont bénéficié d’au moins un service de la Maison des Familles de Lyon en 2019.

C’est un concept innovant qui est en cours d’essaimage en France : plusieurs projets sont à l’étude dans une dizaine d’autres diocèses et deux nouvelles maisons ouvriront à Toulon et Roanne dès 2021.
La vision qui anime ce projet est de répondre à l’appel de l’Église et de contribuer à transformer la société en accompagnant les couples et les familles vers plus de paix et de joie dans leurs relations.

Propos recueillis par CP

[1] Source : Enquête Ifop pour Femme actuelle : le couple en 2013, un nouveau couple

[2] AL n° 246

Sur le même thème

Foi, espérance charité Famille
Foi, espérance charité - vignettes thèmes V2 (8)

Mieux comprendre

Agir

Aller plus loin

Prière pour la famille

Famille

Confinement : une prière de la pastorale des familles

Dans ce temps de confinement, Seigneur, nous te prions pour : toutes les familles, les célibataires, séparés ou divorcés, couples actifs ou retraités, veufs ou veuves, jeunes couples avec ou sans enfant, famille en espérance d’enfant, familles nombreuses, familles monoparentales, familles[...]

En vidéo

Mgr Olivier Leborgne, évêque du diocèse d'Amiens a adressé un message aux familles au débuts du confinement.