Publication du rapport d’audit des cellules d’accueil et d’écoute des victimes d’abus dans l’Église

Lors de l’Assemblée plénière de novembre 2021, les évêques de France ont voté la réalisation d’un audit des cellules d’accueil et d’écoute (CAE) diocésaines, suivant les recommandations du rapport de la CIASE (R22 en particulier). En décembre 2023, le cabinet d’audit mandaté par le Conseil de prévention et de lutte contre la pédophilie (CPLP) a rendu le rapport d’audit qui vous est présenté ci-dessous.

Deux objectifs à cet audit :

  • établir un état des lieux objectivé de ces cellules,
  • évaluer, sur la base d’un échantillon représentatif des 95 cellules existantes en France, le fonctionnement des CAE au regard du référentiel de bonnes pratiques mis en place en 2022.

Samedi 2 décembre 2023, les conclusions de ce rapport ont été reçues et travaillées avec les membres des cellules d’accueil et d’écoute présents à la Conférence des évêques de France à l’occasion de leur journée nationale annuelle de formation. Participaient également à cette journée, les « référents Prévention ».

Des ateliers ont par ailleurs permis à chacun de partager sa pratique, mais aussi de réfléchir aux améliorations nécessaires au regard des travaux du groupe « post-ciase » sur les cellules d’écoute remis en mars 2023 (GT1) et de l’audit.

Pour rappel, un référentiel de bonnes pratiques commun aux cellules a été élaboré à partir de janvier 2022,  puis promulgué et diffusé à l’ensemble des CAE en décembre 2022.

 

Depuis quand ces cellules d’accueil et d’écoute existent-elles et comment fonctionnent-elles ?

Les cellules d’accueil et d’écoute (CAE) ont été créées à partir de mars 2016 dans les diocèses de France, pour répondre aux besoins et attentes formulés par des personnes victimes. Cette décision est l’une des premières à manifester un changement radical de culture en mettant en place un dispositif composé de personnes aux compétences professionnelles reconnues et à la disposition de toutes les personnes victimes.

Depuis 2017, les membres des cellules sont réunis une fois par an par les services de la Conférence des évêques de France pour un temps de formation et de mise en commun des pratiques. Par ailleurs, une formation spécifique pluridisciplinaire est proposée aux membres qui y sont envoyés par leur évêque.

sur le même thème

Logo la vie

à lire sur lavie.com : "La quête d’harmonie des cellules diocésaines d’écoute de victimes"

Le résultat d’un audit, commandé par les évêques, a été remis aux responsables nationaux des cellules diocésaines d’écoute de victimes de violences sexuelles sur mineurs. Sophie Lebrun de "La Vie" a pu le consulter en exclusivité.

contacts

victimes ou proches ? l'église vous écoute

dispositif de lutte

faire de l'église une maison sure

ressources