Élections municipales 2020

Site - bannière d'article haut de page

Le premier tour des élections municipales en France s’est déroulé le dimanche 15 mars 2020. 30 000 maires avaient été élus au premier tour. Le deuxième acte des élections se joue dimanche 28 juin. Les électeurs sont attendus dans les quelques 5000 communes encore concernées. Quel est le rôle de l’Église ?  Il s’agit de « porter au cœur de la vie sociale les appels de l’Évangile : fraternité, solidarité, respect de la personne dans sa dignité et sa liberté, attention prioritaire à toutes les formes de souffrance, de misère, d’exclusion », comme l’explique Monseigneur Ginoux, évêque de Montauban.

L’Église reconnaît le pluralisme politique et n’appelle pas à voter pour tel ou tel parti mais elle encourage les chrétiens à placer leurs choix et leurs engagements « sous l’éclairage du Christ ».

Neuf points d’attention émis par la Conférence des évêques de France

  • La Conférence des évêques de France remercie les équipes municipales sortantes pour leur engagement et le service qu’elles ont rendu à la vie commune des citoyens.
  • Les évêques saluent le soin apporté par l’immense majorité des municipalités à l’entretien des églises et autres bâtiments cultuels. Ils apprécient la qualité des relations entre les équipes municipales et les paroisses.
  • Notre société vit dans l’angoisse devant les changements du monde. L’épidémie de Covid-19 ajoute au trouble. Ces élections sont l’occasion de l’expression de notre solidarité qui commence par la solidarité locale. Voter, c’est montrer notre cohésion.
  • Les crises traversées montrent le rôle important des municipalités pour la qualité du climat social en France. L’attention aux besoins de tous que portent les élus locaux atténue bien des tensions, mais leurs moyens sont de plus en plus limités.
  • Repérer ce qui nous rend heureux et ce qui peut soutenir les habitants les plus fragiles, aider à accueillir les nouveaux arrivants, ouvrir les richesses de la culture à ceux qui ont le moins de possibilités d’y accéder, sont des critères de choix en vue des élections municipales.
  • Cimetières juifs et églises catholiques profanés, mosquées taguées, pèlerins agressés…la violence ne remplace pas le dialogue. Face au malaise social les paroisses et mouvements catholiques : lieux de rencontre, d’apaisement et d’initiatives nouvelles.
  • La transition écologique s’impose à tous. Les municipalités ont un rôle majeur et les nouveaux élus devront s’engager encore davantage. Éclairés par l’encyclique Laudato Sí’, les catholiques pourront stimuler leurs concitoyens.
  • « J’appelle chacun à participer aux élections municipales en dépassant ses seuls intérêts personnels. Veillons en particulier aux propositions pour réduire la fracture sociale et convertir la violence latente dans notre société. »
  • « Au nom des évêques de France, j’encourage les candidats. Ils incarnent un appel pour chacun à dépasser ses seuls intérêts, à s’investir pour le bien commun.L’être humain est un être social, qui s’accomplit dans de larges et généreuses relations. » †Mgr Eric de Moulins-Beaufort

dans les diocèses

Diocèse d’Annecy

lu dans la revue diocésaine

isere-page-001

Diocèse de Chambéry

Message de Monseigneur Philippe Ballot, archevêque de Chambéry

BALLOT_Vignette carrée tatouée 2019

La charité politique

Lorsque l’on parle de charité en y ajoutant un qualificatif, ce n’est pas le mot « politique » qui nous vient spontanément à l’esprit. Et pourtant il fut utilisé par la pape Pie XI le 18 décembre 1927, dans un discours à la Fédération universitaire italienne : “Le domaine de la politique, qui regarde les intérêts de la société tout entière… est le champ le plus vaste de la charité, de la charité politique, dont on peut dire qu’aucun autre ne lui est supérieur, sauf celui de la religion”. Le Pape Bienheureux Paul V, tenait, dans sa lettre au Cardinal Roy du 14 mai 1971 pour le 80e anniversaire de “Rerum Novarum”, un langage semblable : “La politique, écrivait-il, est une manière exigeante… de vivre l’engagement chrétien au service des autres” (Octogesima Adveniens, 46).

En réalité cela n’a rien d’insolite car les choix politiques impliquent une pensée, une idée qu’on se fait de l’homme et de ce monde, une anthropologie. Ils sont l’expression du cœur d’où sort ce qui est bon ou mauvais (Marc 14, 20-23).
Lire la suite

Diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes

Message de Monseigneur Pansard, évêque d’Évry-Corbeil-Essonnes

pansard_vignette carrée tatouée 2019

Dans quelques semaines, avec les élections municipales, aura lieu un rendez-vous important pour les habitants des communes dans lesquelles nous habitons. Est-il besoin de rappeler le devoir civique et chrétien d’y participer ?
Nos villes et nos villages sont le premier grand lieu de la vie sociale où les élus, le maire, les services municipaux sont chargés de veiller au bien commun et à l’intérêt général avec l’ensemble des citoyens.
Reconnaissons-le notre société est « inquiète, anxieuse, insatisfaite », elle est aussi fragilisée, fracturée. Les fondements de notre vie en société sont remis en cause ou ils ne représentent plus la même chose pour tous : nation, patrie, république, liberté, égalité, fraternité, laïcité… Des valeurs souvent brandies de manière incantatoire mais qui semblent sonner creux pour beaucoup de nos contemporains.
Lire la suite

Diocèse de Nanterre

Message de Monseigneur Rougé, évêque de Nanterre

Diocèse de Perpignan

Message interreligieux

Grand Rabbin de la communauté juive, Evêque de Perpignan-Elne, Imam de la Mosquée du Bas Vernet, Pasteur de l’Eglise protestante luthéro-réformée, nous avons décidé de prendre la parole, ensemble.

Pourquoi nous exprimer à l’occasion des élections municipales ?
• Parce que nous sommes citoyens et croyants, dans une France républicaine et laïque, multiculturelle et multi-religieuse.
• Parce que nous aimons et voulons le bien de notre pays, plus particulièrement celui de notre département avec ses habitants, ses villes et ses villages.
Nous croyons que, même dans un contexte national et international difficiles, un développement socio-économique et qui prend soin de notre environnement, est possible.
Lire la suite

Textes et références

dse doctrine sociale de l'eglise ceras

Retrouver le sens du politique

RETROUVER LE SENS DU POLITIQUE

#EgliseEtPolitique #Municipales2020

I am raw html block.
Click edit button to change this html

Sur le même thème

  • Notre bien commun

    Politique

    S’occuper de politique peut paraître surprenant de la part d’une Eglise qui affirme que « sur le terrain qui leur est propre, la communauté politique et l’Eglise sont indépendantes l’une de l’autre et autonomes » (Gaudium et Spes 76-3). Et encore plus surprenant lorsque cette Eglise inscrit son action sur le territoire d’une république laïque ! Pour autant, […]

  • urne

    Elections

    La France va vivre une année électorale importante avec l’élection présidentielle et les élections législatives. À la veille de ce qui doit être un authentique débat démocratique, nous souhaitons appeler nos concitoyens à tenir compte de certains enjeux qui nous paraissent engager notre avenir de façon déterminante. Nous le faisons à la lumière de nos […]

  • banner_mnt

    Commentaires de Marie-Noëlle Thabut

    Les commentaires de Marie-Noëlle Thabut   ‘en marche vers dimanche’ MN Thabut sur KTO

  • Site - thumbnail (20)

    Directoire pour la catéchèse, édition 2020

    Un Directoire est un document de référence de des fondamentaux théologiques et pastoraux de l’action catéchétique. Il s’adresse aussi à tous les acteurs de la catéchèse, du catéchuménat et de l’évangélisation, en premier lieu aux évêques, les premiers catéchistes de leur diocèse. Le nouveau Directoire pour la Catéchèse a été présenté en juin 2020 par […]

  • Lutter contre la pédophilie (4)

    Initiatives dans la lutte contre la pédophilie

    Le Conférence des évêques de France tient à recenser et promouvoir ici les initiatives (prises en dehors de la CEF) dont elle a connaissance et qui œuvrent à la lutte contre la pédophilie. Dernière mise à jour : 23/07/2020 En savoir + Contacts