Les séminaires ouvrent leurs portes

Le 25 mars prochain, 25 mars de l’an 2000, les séminaires de France vont «ouvrir leurs portes». Bien sûr, ces portes s’ouvrent chaque année, au mois de septembre, pour accueillir ceux qui deviennent ou sont déjà des «séminaristes» et se préparent à devenir prêtres. Ils sont actuellement 1024, principalement répartis dans une trentaine de séminaires ou centres de formation.Le 25 mars, les portes des séminaires s’ouvriront pour que tous ceux qui le veulent bien puissent aller rendre visite aux séminaristes et formateurs, et découvrir une formation bien éloignée des clichés qui circulent encore dans la mémoire collective.

La société change, l’Église change, le ministère change… Les séminaires aussi sont amenés à changer. Et il est bon que les séminaires puissent être connus pour ce qu’ils sont. Le pape Jean-Paul Il disait que «plus se développe l’apostolat des laïcs, plus on ressent fortement le besoin d’avoir des prêtres qui soient bien formés». La journée «Portes ouvertes» est une occasion de saisir quelque chose de cette formation.

Si le séminaire est surtout connu à l’extérieur comme un lieu parfois un peu austère, il constitue surtout un temps de discernement et de formation. Celle-ci dure habituellement six années, au terme desquelles chaque séminariste s’en remet à l’appel de l’Église, à laquelle il déclare sa disponibilité. La charge de cette formation est confiée par les évêques à des équipes animatrices qui remplissent leur rôle dans le cadre des orientations données par chaque évêque et par la Conférence des évêques tout entière. Mais les séminaristes n’en sont pas moins les premiers responsables de la formation qu’ils reçoivent.

Les évêques invitent tous ceux qui le souhaitent à rencontrer, le 25 mars, ces hommes de foi, séminaristes et formateurs, dont le désir est de servir l’Église, de servir l’humanité de «l’homme qui ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu» (Mt 4, 4). Ce sont eux qui ouvrent leurs portes.

+ Mgr Louis-Marie Billé
Archevêque de Lyon
Président de la Conférence des évêques de France

Contacts presse :

M.Vincent Neymon
Secrétaire général adjoint
Directeur de la communication
Porte-parole

P. Hugues de Woillemont
Secrétaire général
Porte-parole

Mme Virginie Topcha
Chargée des relations avec les médias

Tél: 06 23 02 96 94
communication@cef.fr

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF