Un an après le 11 septembre

Ricard2

En ce jour anniversaire, les évêques réunis en Conseil permanent portent dans leur prière le souvenir de toutes les victimes des attaques terroristes perpétrées il y a un an sur le sol américain. Ils pensent tout particulièrement à leurs familles et à leurs proches qui restent douloureusement marqués par leur disparition.

Ils réitèrent leur condamnation sans appel de toutes formes de terrorisme comme bafouant particulièrement la dignité de l’homme. Ces actes injustifiables ne peuvent se réclamer du nom de Dieu, qui est amour et miséricorde.

Ils s’inquiètent de toutes ces situations qui, de par le monde, peuvent générer le terrorisme. Le fossé s’est encore accru entre pays riches et pays pauvres. La justice est la condition de la paix. Sans justice naît le ressentiment générateur de violence. S’attaquer à la misère économique est un des moyens de surmonter la tentation terroriste. La défense du bien commun doit s’entendre comme défense du bien commun du monde, et notamment de ceux qui sont privés de ressources minimales.

Dans cette lutte contre le terrorisme, seuls seront les vrais vainqueurs les artisans de paix, de justice et de réconciliation.

Jean-Pierre RICARD
Archevêque de Bordeaux
Président de la Conférence des évêques de France

P. Thierry MAGNIN
Secrétaire général
Porte-parole

Contacts presse :

M.Vincent Neymon
Secrétaire général adjoint
Directeur de la communication
Porte-parole adjoint
Tél: 01 72 36 68 41

Mlle Constance Pluviaud
Chargée des relations avec les médias
Tél. : 01 72 36 68 42

Contact presse
Tél: 06 26 12 65 07

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF