« Terres d’espérance » un évènement rural national en préparation

Le Père Jean-Pierre Debard est curé de l’ensemble paroissial Saint-Jean du Velay volcanique depuis 2015. Au sein du diocèse du Puy-en-Velay, il a une double casquette car il est, à la fois, aumônier du mouvement Chrétiens dans le monde rural (CMR) et référent de la Commission « Maison commune » pour l’écologie intégrale. En avril 2020, il participera à « Terres d’espérance », un rassemblement national autour de la mission de l’Église en monde rural. Très actif dans les préparatifs, il sera présent à Chateauneuf-de-Galaure avec 800 autres membres de la vie ecclésiale.

Père Jean-Pierre Debard«J’étais en année sabbatique quand le Pape François a publié Laudato Si’ en 2015 », se souvient le Père Jean-Pierre Debard. J’ai étudié l’Encyclique avec la Délégation épiscopale aux mouvements et associations de fidèles (Demaf). » La profondeur du message le marque au point qu’il interpelle Monseigneur Luc Crepy, évêque du Puy-en-Velay, dans l’idée de créer une commission écologique. « Nous avions mis en place la Journée de la Création mais notre démarche était aussi d’interpeller les paroisses, multiplier les rencontres et poursuivre nos actions écologiques tout au long de l’année. » La Commission « Maison Commune » consacrée à l’écologie met en place sur le long terme diverses actions qui passent par l’instauration de Label « Église Verte », la création d’un kit « Maison commune » ou l’écriture de fiches pratiques pour lutter contre le gaspillage…

L’écologie et le monde rural

Selon le Père Jean-Pierre Debard, les questions écologiques et rurales sont inextricablement liées. « Les mouvements du Mouvement rural pour la jeunesse chrétienne (MRJC) et du mouvement Chrétiens dans le monde rural (CMR) ont intégré la question de l’écologie intégrale qui n’est pas liée uniquement à la nature mais aussi à la Création. Quelles types de relations voulons-nous ? De la compétition ou de l’entraide ? »

Il accompagne depuis quelques années « le mouvement Chrétiens dans le monde rural et le Mouvement rural de jeunesse chrétienne », explique-t-il. Originaire de Fay-sur-Lignon, Le Père Debard connait bien les zones rurales du bassin altiligérien. En trente années de prêtrise, il a vu le monde rural évoluer : désertification, dévitalisation des bourgs avec la fermeture des établissements scolaires ou des commerces « J’essaye d’articuler mes préoccupations écologiques avec le monde rural en souffrance », précise-t-il. Dans son ensemble paroissial Saint-Jean du Velay-Volcanique, il n’existe pas encore d’équipes « Chrétiens dans le monde rural » mais il essaye de rencontrer régulièrement quatre à cinq fois par an les agriculteurs. « Mon travail pastoral – en tant que prêtre – est de rencontrer la population et d’être missionnaire », glisse-t-il.

Lettre des évêques aux agriculteurs

En février 2019, les évêques de la Province Auvergne proposent une réflexion sur la ruralité : « Espérer au cœur des mutations rurales ». La lettre pastorale rédigée permet d’insuffler un souffle nouveau : « C’est un bon outil mais c’est difficile de mesurer l’impact », soulève-t-il. « Les évêques ont réuni une Commission régionale où j’étais présent. Ils y résument la Doctrine Sociale de l’Eglise (DSE). Il faut des prêtres et des animateurs qui puissent aller rencontrer les gens pour vivre ensemble la fraternité. » Il n’a qu’un regret : le manque d’acteurs pastoraux dans les zones rurales pour rompre l’isolement et la solitude. « La pastorale, c’est connaitre les gens, vivre l’Évangile. Notre évêque a une expression propre, il nous invite à mettre en place des « veilleurs » et à être plus attentif à ce qui existe. »

« Terres d’espérance 2020 », l’attention de l’Église pour le rural

« Terres d’espérance 2020 », c’est le nom des rencontres nationales du rural qui se tiendront le 24-25-26 avril » à Chateauneuf-de-Galaure (Drôme). Initié par une quarantaine d’évêques, l’objectif de ce rassemblement est de « proposer à tous les ruraux, l’espérance de l’Évangile, la lumière de « Laudato Si’ » et de l’écologie intégrale, la parole d’une Eglise servante des plus éprouvés, des familles et de la société. »

Dans sa phase de préparation, le Père Jean-Pierre Debard pointe l’importance de cet évènement auquel il participera avec 800 autres membres de la vie ecclésiale. « L’enjeu est que la société entende et donne la parole aux acteurs du monde rural. » Avec l’équipe organisatrice, il cherche des initiatives locales porteuses d’espérance pour témoigner de la vitalité du monde rural et contrer les fragilités. « Le monde rural n’est pas un monde sur lequel il faut s’apitoyer », concède-t-il. D’où le nom de l’évènement : « Terre d’espérance ».

« La synthèse des idées qui est envoyée à Odile Mack, responsable de la mission rurale au niveau national, sera présentée en avril 2020. » Ils ont ciblé en Haute-Loire des initiatives locales comme « l’ouverture du magasin de producteurs à Brive, l’installation du dépôt-vente de produits bios à Chadron ou l’immersion du CCFD-Terre Solidaire entre le Puy-de-Dôme et le Mali. » Le Père Jean-Pierre Debard s’inspire de la spiritualité apostolique du Prado et de son fondateur, le Bienheureux Antoine Chevrier (1826-1879). Une spiritualité qui s’enracine dans l’Évangile. « Les prêtres ont engagé une réflexion sur le monde rural qui donne la parole à des expériences porteuses d’espérance et qui relie celles-ci à l’Évangile », conclut-il.

Sur le même thème

  • IMG_5558

    Le « Relais des clochers », un lieu d’information et de coordination au Puy

    Inauguré en 2018 et béni par Monseigneur Luc Crepy, le « Relai des clochers » dans le centre-ville du Puy-en-Velay donne pignon sur rue avec ses vitrines décoratives. Cette structure qui regroupe d’anciennes paroisses du bassin ponot est à la fois un lieu d’information et de coordination. Le Père Jean-Loïc Ollu, est à la tête de ce nouvel ensemble paroissial Notre-Dame-du-Puy depuis septembre 2019.

  • Père Bernard Planche - Le Puy

    Bernard Planche, recteur de la cathédrale Notre-Dame du Puy

    Construite sur les hauteurs de la ville, la cathédrale Notre-Dame de l’Annonciation domine Le Puy-en-Velay. Avec ses 600 000 visiteurs annuels, elle est l’une des cathédrales les plus visitées de France et le point de départ des pèlerins pour Saint-Jacques de Compostelle. Le Père Bernard Planche, recteur de la cathédrale Notre-Dame du Puy depuis 2016 nous en dévoile les coulisses.

  • IMG_5589

    La commission « Maison commune écologie » du diocèse du Puy-en-Velay

    Florence Bonnefoux est Déléguée épiscopale aux mouvements et associations de fidèles (Demaf) dans le diocèse du Puy-en-Velay. Elle appartient à la commission diocésaine « Maison Commune écologie ». Une commission initiée par Mgr Luc Crepy et qui fait suite à l’Encyclique du Pape François Laudato Si’. Depuis 2018, ses membres prévoient des temps de partage autour de la nature et de réflexion sur l’écologie. Ils ont lancé aussi des initiatives comme la « Fête de la Création » à Brioude ou à Yssingeaux (Haute-Loire).

  • Dominique Roux (DIR)

    Le dialogue interreligieux au Puy-en-Velay

    Dans le diocèse du Puy-en-Velay, Dominique Roux est délégué diocésain en charge du dialogue interreligieux. Mgr Luc Crepy, évêque du Puy-en-Velay l’a nommé à ce poste en décembre 2017. Il organise avec le groupe de Dialogue interreligieux (DIR) des conférences et des rencontres islamo-chrétiennes pour promouvoir le dialogue, la tolérance et le respect.

  • 5 novembre 2016 : Mgr Luc CREPY, évêque du Puy, président de la cellule permanente de lutte contre la pédophilie (CPLP) de la Conférence des évêques de France

    Mgr Luc Crepy, évêque du Puy-en-Velay

    Ordonné évêque le 12 avril 2015, Mgr Luc Crepy a pris la succession de Monseigneur Henri Brincard décédé en 2014. Au niveau national, il est président de la cellule permanente de lutte contre la pédophilie (CPLP) de la Conférence des évêques de France.

  • Jardin Camino Le Puy

    Le Camino, un lieu de rencontre pour les pèlerins et les touristes

    La Via Podiensis est la voie la plus fréquentée du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. 25 000 pèlerins prennent le départ chaque année depuis la cité ponote. Situé sur les hauteurs de la ville, au pied de la cathédrale Notre-Dame au Puy-en-Velay, « Le Camino », est un lieu d’accueil et de rencontres pour les pèlerins en partance pour les chemins, les touristes ou les visiteurs. Dominique Bourgin est la responsable des lieux depuis son ouverture en juillet 2012.

  • IMG_5648

    Le Père Gabriel, prêtre fidei donum à Aurec-sur-Loire

    Arrivé en 2017 de l’île de Madagascar, le Père Gabriel Ranaivomanana est le curé de l’ensemble paroissial (EP) Notre-Dame de la Faye d’Aurec-sur-Loire. Un nouvel ensemble qui regroupe les communes d’Aurec-sur-Loire, de Pont-Salomon et de Saint-Férréol-d’Aurroure. Il a été inauguré le 6 juillet 2019 en présence de l’évêque, Monseigneur Luc Crepy.

  • 06 janvier 2010 : La cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation du Puy-en-Velay illuminée sous la neige. Puy-en-Velay (43), France.

January 06, 2010: The cathedral of Notre-Dame du Puy-en-Velay, (43), France.

    Le diocèse du Puy

    A travers une interview de Mgr Luc Crepy, une présentation de la cathédrale Notre-Dame du Puy et des reportages au Puy-en-Velay, la ville sanctuaire ou à Aurec… Partons à la découverte du diocèse du Puy. En vidéos Suivre le diocèse du Puy sur les réseaux sociaux