Nouvelle Evangélisation : C’est le Christ qui construit l’Eglise

Carré Pierre-Marie - Albi

Lors de l’Assemblée plénière à Lourdes (26-29 mars 2012), Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier, a animé un temps d’échanges avec les évêques, en vue du Synode sur la Nouvelle Evangélisation, dont il est le Secrétaire spécial.

Le rôle du Secrétaire spécial du Synode

Mgr Pierre-Marie Carré est le seul Français et seul francophone du groupe de travail réparti sur les 5 continents, constitué par le pape Benoît XVI. Son rôle est d’épauler le Rapporteur, le cardinal Donald William Wuerl, archevêque de Washington, dans la synthèse des interventions, puis dans l’élaboration de propositions d’actions concrètes soumises au Synode et enfin, dans le traitement des amendements présentés.

Les enjeux du Synode

Mgr Carré identifie deux enjeux majeurs : le premier est la nécessité d’un renouvellement intérieur propre à chaque baptisé, assorti d’une invitation à la formation chrétienne. Le second doit être « une manière renouvelée de s’adresser à l’autre », notamment sur les questions existentielles (mort, mal). Il souligne que s’il n’y a pas de recettes magiques, il ne s’agit pas de « disqualifier ce qu’on a fait avant ».

La délégation française

Constituée lors de la dernière Assemblée plénière, la délégation française a été ensuite nommée par le pape Benoît XVI. Dans son discours d’ouverture, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, président de la Conférence des évêques de France, a été catégorique : « Sur ce sujet, tout a été pensé et tout a été dit. Maintenant, il s’agit de le faire ». Mgr Carré estime que la France a acquis une bonne expérience de la Nouvelle Evangélisation, en réponse à la rupture de la transmission dans notre pays, observée depuis les années 60.

Les premiers fruits

Mgr Carré témoigne d’un réel intérêt de la part de ses frères évêques sur la question. Il reconnaît, pour sa part, qu’un rayon entier de sa bibliothèque est désormais consacré à la Nouvelle Evangélisation : ses lectures de l’été à venir ! Plus sérieusement, cette nomination – qu’il n’explique pas sinon par le fait que précisément, il n’est pas un expert – lui a déjà permis d’entamer une réflexion personnelle sur la problématique. Il est notamment convaincu que la Nouvelle Evangélisation « concerne tout le monde » et rappelle que « c’est le Christ – avec l’aide de l’Esprit Saint – qui évangélise ».

Sur le même thème

suivre l'Assemblée

Esprit Saint,
Tu convoques les évêques de l’Église de France à Lourdes,
Éclaire leur démarche.
Donne-leur à chacun et ensemble la capacité
De t’écouter ensemble en Église,
De partager leurs réflexions, leurs joies, leurs souffrances, leurs espoirs,
De discerner la volonté de Dieu pour aujourd’hui,
De te rencontrer dans leurs frères,
De se laisser conduire par toi,
De mettre en œuvre leurs décisions.
Nous « Peuple de Dieu », nous comptons sur toi.
Amen.

liens utiles

Abus : que fait l'église ?

maison-de-la-conference-des-eveque-de-franceMaison de la Conférence des évêques de France
58, avenue de Breteuil
75007 Paris
tél. : 01 72 36 68 00

Coordonnées des Services nationaux de la Conférence des évêques de France