Mgr Michel Aupetit : « Je suis au service de la vie »

Mgr Michel Aupetit sera ordonné évêque auxiliaire de Paris le 19 avril 2013 à 18h30. La cérémonie à la cathédrale Notre-Dame de Paris sera présidée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris avec Mgr Eric Aumônier et Mgr Jean-Yves Nahmias. Première assemblée plénière, premières impressions.
 

Quelles sont vos premières impressions ?

La Conférence des évêques de France favorise la fraternité épiscopale même si la configuration du lieu idéal est à Lourdes. Pour l’instant, nous avons surtout procédé à des votes. Ce n’est pas l’occasion d’observer le fonctionnement des commissions mais nous pouvons voir que le travail sur les dossiers est très sérieux. Comme lorsque les prêtres, nombreux à Paris, se réunissent, la rencontre des évêques lors de l’Assemblée plénière est un moment important et fraternel.

Comment vous préparez vous à votre ordination épiscopale, le 19 avril ?

Les fidèles qui me connaissent déjà m’ont manifesté leur amitié. C’est le temps de l’espérance, nous verrons la réalisation de la mission dans le temps ! Mon agenda est plein car je suis déjà sur place, dans le diocèse de Paris. J’ai quand même pu trouver une journée de retraite à Montmartre. Je prendrai surtout du temps après la cérémonie pour comprendre et approfondir les grâces de mon ordination.

Quels sont les sujets qui vous tiennent le plus à cœur pour votre diocèse ?

C’est la mission qu’a donné le cardinal Vingt-Trois lors de son intervention du 22 septembre 2012 : « Comment rejoindre ceux qui ne nous demandent plus rien ? Comment aller à leur rencontre et leur annoncer la Bonne Nouvelle, l’évangile de la miséricorde de Dieu ? ».
Nous avons quelque chose à donner aux gens, nous ne pouvons nous contenter uniquement des personnes convaincues.

Mon entourage n’est pas composé seulement de catholiques. Rejoindre les personnes qui ne connaissent pas Dieu m’a toujours habité. Déjà en tant que médecin, j’étais confronté à trois sujets importants pour les patients : l’amour, la vie, la mort. Il y a toujours un moment où les personnes nous parlent d’un de ces thèmes. Comment peut-on leur permettre de comprendre le sens de la vie ?
Notre mission est d’aller vers l’autre et aussi d’être capable d’accueillir les gens qui viennent à nous. Il est important de respecter le temps de chacun.
Comment  me rendre disponible à l’essentiel ? Si je suis disponible aux autres dans mon cœur, je trouve du temps à consacrer. C’est une disponibilité de temps et d’esprit.

Comment vivez-vous la collégialité dans votre diocèse ?

Ce que je trouve formidable avec les prêtres, c’est qu’il y a des différences extérieures, d’histoire, de personnalités, et la fraternité existe quand même. Quand les prêtres se rencontrent, quelque chose les unit plus fort que leurs différences. Nous servons le même Christ au-delà des apparences !
 

Sa devise : « Je suis venu pour que les hommes aient la vie, pour qu’ils l’aient en abondance. »

Mgr Michel Aupetit a choisi un verset de l’évangile de saint Jean : « Je suis venu pour que les hommes aient la vie, pour qu’ils l’aient en abondance. » (St Jean 10, 10).
Il a toujours été au service de la vie : pendant vingt ans auprès des patients comme médecin. Puis en tant que prêtre, pour le diocèse de Paris,où il a beaucoup travaillé sur les questions de bioéthique.
Sa mission prend sa source dans le Christ qui est venu pour que les hommes aient la vie éternelle.
 

Sur le même thème

maison-de-la-conference-des-eveque-de-franceMaison de la Conférence des évêques de France
58 avenue de Breteuil,
75007 Paris,
tél : 01 72 36 68 00.

Coordonnées des Services nationaux de la Conférence des évêques de France.