Premières en chemin

Qui connaît Tamar ou Myriam ? Qui souhaite ressembler à Marie de Béthanie ou à Priscille ?  Elles appartiennent à la mythologie de notre culture judéo-chrétienne, trop souvent jugée misogyne parce que les femmes qui ont participé au récit fondateur ont été oubliées ou injustement reléguées au second plan. Elles sont les grand-mères lointaines de notre civilisation et elles étaient fortes, guidées par l’espérance et la soif de justice.

En 2019, portée par Marie-Anne Alexandre, l’exposition “Premières en chemin” fait sortir quatorze femmes du livre de la Bible pour qu’elles viennent à notre rencontre raconter leur chemin et partager leur message. L’écrivaine Charlotte Jousseaume et les artistes Anne-Cécile Kovalesky et Laure Saffroy-Lepesqueur ​ont mis en mots et en traits ces femmes mal connues et pourtant si héroïques. Découvrez leurs portraits.

Sur le même thème