Avignon accueille la bonne nouvelle de la famille

famille_grand_complexe

Après de multiples représentations dans toute la France, La famille au grand complexe, pièce produite par le diocèse de Rouen, est à l’affiche du Festival d’Avignon off, du 9 au 31 juillet 2011, avant une nouvelle tournée à l’automne.
 
La famille au grand complexe s’installe dans la cité des Papes ! Du 9 au 31 juillet 2011, la pièce de théâtre produite par le diocèse de Rouen sera jouée au Festival d’Avignon off. Une belle reconnaissance pour cette comédie qui tourne depuis février dans de nombreux diocèses de France. « La pièce est une belle réussite. Elle fait parler, notamment, dans les familles, se réjouit le Père Philippe Maheut, vicaire général du diocèse de Rouen. Des répliques sont retenues et ressorties, entre autres, par les enfants. Le but recherché a été atteint : apporter une réflexion originale sur la famille. »

En 2010, le diocèse de Rouen sollicite la plume de Pierre-Philippe Devaux, auteur, metteur en scène et acteur, pour la réalisation d’une pièce de théâtre. Cette commande s’inscrit dans le cadre de « Familles 2011 », réflexion lancée par le Conseil épiscopal Famille et Société. « Nous souhaitions apporter une contribution originale au débat, explique le P. Maheut en charge de la pastorale diocésaine des familles. Nous voulions qu’un artiste apporte son regard distancié et une réflexion accessible au grand public sur cette question. » Seule contrainte imposée : le thème « La bonne nouvelle de la famille ». Et pas question d’illustrer le modèle idéal de la famille catholique. « Nous ne souhaitions pas de fable édifiante, souligne le P. Maheut. Mais une pièce qui montre en quoi la famille d’aujourd’hui est une bonne nouvelle ! »
 

Une pièce ancrée dans la réalité contemporaine

En préambule à son travail d’écriture, Pierre-Philippe Devaux a rencontré des familles et plus largement : des couples avec un enfant adopté ; une conseillère conjugale ; une famille dont le mari et père est handicapé moteur ; un prêtre de paroisse qui accueille les parents pour le baptême de leurs enfants ; une famille monoparentale ; etc. Il s’est inspiré de chaque histoire pour parvenir à « ancrer la pièce dans une réalité contemporaine ».

La famille au grand complexe relate ainsi l’histoire de Matthieu et Anouck, en couple depuis 17 ans. Ils vivent au rythme de leur travail et de leurs trois enfants de 14 ans, 7 ans et 8 mois. Leur vie va être chamboulée suite à l’annonce des parents de Matthieu, qui, à 70 ans, décident de se séparer. En réaction, Matthieu annonce son mariage. « Cette décision va soulever de nombreuses questions existentielles sur l’importance du mariage, le rôle d’une famille, le choix d’avoir des enfants, précise l’auteur. Une famille n’est pas qu’une étiquette, mais des êtres en mouvement et en évolution. L’histoire familiale est l’ADN de l’être humain. Je souhaitais montrer que celui-ci se construit via le creuset familial.  »

Les trois prochaines semaines seront l’occasion pour les festivaliers de découvrir la bonne nouvelle de la famille telle que la vivent Matthieu et Anouck et tous les personnages de La famille au grand complexe.

affiche_famille_au_grand_complexe_avignon

Informations pratiques

« La famille au grand complexe » de Pierre-Philippe Devaux
Du 9 au 31 juillet 2011 à 21h (relâche le 20)
Espace Saint-Martial, 2 rue Henri Fabre à Avignon.

Sur le même thème

  • visuel blog familles 2011

    Familles 2011

    Le Conseil épiscopal Famille et Société a lancé une réflexion sur le thème « Familles 2011 ». Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen, et président du Conseil Famille et Société et Monique Baujard, directrice du service du même nom ont présenté cette année consacrée à la famille lors de l’Assemblée plénière des évêques, le 6 […]