Le tourisme religieux en expansion dans le diocèse de Montpellier

La Pastorale des réalités du tourisme et des loisirs (PRTL) du diocèse de Montpellier multiplie les initiatives pour découvrir le passé religieux comme les jeudis de la Pastorale du tourisme, les mardis du temps libre, la présence chrétienne le long du Canal du Midi ou un accompagnement le long des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle…

30 septembre 2014 : Pont Canal de Cacor, le canal de la Garonne enjambe le Tarn à Moissac, Tarn et Garonne (82), France. September 30, 2014: Bridge and canal above the Tarn. Moissac, France.

« Le diocèse de Montpellier possède un riche patrimoine que cette brochure vous invite à découvrir. Eglises et chapelles, lieux spirituels, chemins de Saint Jacques de Compostelle, fêtes et manifestations religieuses se proposent à vous pour que votre passage dans l’Hérault suscite un éveil spirituel », explique Monseigneur Pierre-Marie Carré, Archevêque de Montpellier dans la brochure « Rencontres autour du patrimoine ». Une brochure tirée à plus de 20 000 exemplaires.

Face au succès touristique du Canal du Midi et du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, le diocèse de Montpellier propose, de nouveau, cet été, des initiatives pour découvrir la diversité du patrimoine « sur le littoral et dans les terres », précise Serge Malbec, délégué diocésain et président de l’association Tourisme et loisirs.

Les passejades des jeudis

Mot occitan pour dire « promenade ». Outre le patrimoine religieux, les rencontres proposent une découverte du terroir et les lieux insolites ainsi que de nombreuses rencontres à travers des promenades de mai à septembre.

Mardis du temps libre

Sur le littoral méditerranéen sont organisés des exposés-débats à tous pour s’informer et se ressourcer sur le thème des jeunes et de l’Église, de la rencontre avec le Christ, la Joie de l’Amour ou la rencontre.

Une présence chrétienne le long du Canal du Midi

Le diocèse de Montpellier offre depuis 2017 une « présence chrétienne » le long du Canal du Midi. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1996 et attirant par an plus de 10 000 bateaux de plaisance, le Canal du Midi est un atout touristique indéniable. La présence chrétienne s’étend de Capestang à Sète (360 km de voies navigables) en passant par Poilhes, Colombiers, Ecluses de Fonséranes, Béziers et jusqu’à Sète…. « Le diocèse de Montpellier s’inscrit dans le prolongement du diocèse de Carcassonne-Narbonne qui a lancé cette initiative depuis Castelnaudary », soulève Serge Malbec. L’objectif : informer de juin à septembre les promeneurs, vacanciers et les personnes qui naviguent sur le Canal du Midi des horaires de messes dominicales, des propositions patrimoniales ou culturelles : concerts, animations, expositions…

Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

15 mai 2015 : Pèlerins marchant sur la voie d'Arles. Pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle. France. May 15, 2015: On the road to Santiago de Compostela. France.

« Le diocèse de Montpellier est traversé par deux chemins, la vallée de l’Hérault avec la voie d’Arles-Tolosana et la plaine du Languedoc avec la voie du Piémont-Pyrénéen, seul passage que les pèlerins empruntaient dans les deux sens, en pèlerinage vers Rome ou/Jérusalem puis vers Saint-Jacques de Compostelle. C’est l’une de nos spécificités », explique Serge Malbec. La mission de la Pastorale des réalités et du tourisme est de mettre en œuvre « une pastorale d’évangélisation sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle inscrite dans le cadre de la lettre pastorale rédigée en commun par les évêques d’Espagne et de France » en vue de renforcer la présence chrétienne sur le Chemin de Saint-Jacques entre Montpellier et Carcassonne. ” La pastorale du chemin considère comme un élément majeur l’ouverture des églises et chapelles dans les villes et villages situés tant sur le chemin qui passe par la vallée de l’Hérault que celui qui repassera dans l’avenir par la plaine languedocienne.”

Sur le même thème