Le FRAT invite les collégiens d’Ile-de-France à la sainteté !

Le Père Christophe Alizard, prêtre du diocèse de Paris, accompagne depuis plusieurs années le pèlerinage du FRAT de Jambville qui rassemble plus de 10 000 jeunes venus de toute l’Île-de-France. En 2019, le pèlerinage du FRAT se déroulera du 7 au 10 juin, week-end de la Pentecôte, en présence des évêques d’Île-de-France. Pour cette nouvelle édition, l’équipe d’organisation a choisit le thème “Soyons saints!”. Rencontre avec le Père Alizard qui nous en dit un peu plus sur cet appel à la sainteté.

P. Christophe Alizard - FRAT Jambville 2017

P. Christophe Alizard – FRAT Jambville 2017

“Soyons saints !” est le thème choisit pour cette 111ème édition du FRAT. Pouvez-vous nous dire comment il a été définit et pourquoi parler de la sainteté peut toucher les jeunes collégiens ?

Dieu veut que nous soyons saints “Soyez saints comme moi-même je suis saint”. Le Pape François ouvre sa lettre apostolique consacrée à ce sujet (Gaudete et Exsultate) par ces mots vigoureux et entraînants : “Le Seigneur offre la vraie vie, le bonheur pour lequel nous avons été créés. Il veut que nous soyons saints et il n’attend pas de nous que nous nous contentions d’une existence médiocre, édulcorée, sans consistance.” Le FRAT propose cette juste ambition aux jeunes malheureusement souvent rassasiés de discours mièvres et peu exigeants recelant un manque de confiance à leur égard. L’Église, dans la suite du synode consacré à la jeunesse (ndlr un synode sur “les jeunes, la foi et le discernement vocationnel” s’est tenu en octobre dernier à Rome), redit leur vocation inouïe à être une présence engagée de l’amour de Dieu, à oser le don de soi pour parvenir au bonheur : « Chers jeunes, je vous demande d’être constructeurs du monde, de vous mettre au travail pour un monde meilleur. S’il vous plaît, ne regardez pas la vie “du balcon”, mettez-vous en elle, Jésus n’est pas resté au balcon, il s’est immergé ; ne regardez pas la vie “du balcon”, immergez-vous en elle comme l’a fait Jésus» (Exhortation post-synodale, Christus vivit §174).

Pouvez-vous nous expliquer en quoi ce thème est d’actualité pour les jeunes ?

Il n’est pas si aisé de mettre en œuvre ce projet de sainteté notamment dans la durée : difficultés familiales, échecs scolaires, pornographie, addictions, relations aux écrans, tristesse de toute sorte… Même l’Église est touchée par le péché de ses membres. Comme il est bon de nous redire que Jésus sauve ! Dieu est toujours-là pour nous permettre d’y arriver : « Il est en toi, il est avec toi et jamais ne t’abandonne. Tu as beau t’éloigner, le Ressuscité est là, t’appelant et t’attendant pour recommencer. Quand tu te sens vieilli par la tristesse, les rancœurs, les peurs, les doutes ou les échecs, il sera toujours là pour te redonner force et espérance. » (Exhortation post-synodale, Christus vivit §2). Être saint n’est pas être parfait, sans défaut ni faiblesse ! La sainteté est le déploiement en nous de la tendresse de Dieu qui nous relève. Le FRAT invite à cette expérience de la puissance transformante de l’amour de Dieu qui guérit et sauve ! Le saint est une semence de la joie de l’éternité !

Quelle place revêt la sainteté pour un chrétien aujourd’hui ?

Le seul Saint, l’unique Saint est Dieu lui-même que nous adorons, que nous chantons, que nous acclamons comme tel ! Chaque saint présente un éclat de cet incommensurable amour de Dieu. Plus qu’un exemple édifiant, les saints invitent chacun à vivre en plénitude. Il est bon de nous rappeler que le baptême nous donne part à la sainteté de Dieu que nous sommes appelés à exprimer par toute notre existence. Les saints sont des « coaches » pour notre propre sainteté. Ils nous soufflent sans cesse : “vis intensément, donne-toi pour les autres, aime Dieu et ton prochain” et prient pour que nous y parvenions particulièrement dans nos épreuves.

Frat JambvilleLe FRAT est un pèlerinage voulu et animé par les évêques d’Ile-de-France qui rassemble les jeunes chrétiens des huit diocèses pendant 3-4 jours. Il est mis en œuvre par l’association du Fraternel. Les années impaires, le rassemblement a lieu à Jambville et concerne les 4ème et 3ème (13 à 15 ans) et les années paires, le FRAT a lieu à Lourdes et rassemblent les lycéens (15 à 18 ans).

 

Teasers du FRAT 2019

Sur le même thème