Saint Ferréol et saint Ferjeux, patrons du diocèse de Besançon

Vers la fin du IIIe siècle, selon la tradition, l’évêque Saint Irénée de Lyon, disciple de Saint Polycarpe de Smyrne, lui-même disciple de l’apôtre Jean envoie deux évangélisateurs, le prêtre Ferréol et son frère diacre Ferjeux (originaires d’Athènes en Grèce) fonder une communauté chrétienne à Vesontio (Besançon en latin) et évangéliser la Séquanie Gallo Romaine (Franche-Comté actuelle).

Ils s’installent en 180 dans une grotte d’un village, qui a ainsi pris le nom de Saint-Ferjeux et est devenu aujourd’hui un quartier de Besançon, d’où ils commencent leur prédication. L’église de Saint-Ferjeux a été construite entre 1884 et 1898 sur l’emplacement de la grotte qui existe encore dans la crypte de la basilique.

Ils sont tous les deux martyrisés le 10 juin 212 et décapités sur ordre du gouverneur Romain Claude qui voit dans leur action chrétienne une source de trouble public.

Saint Ferjeux et saint Ferréol deviennent les saints patrons de Besançon. Ils sont fêtés le 16 juin.

Plus d'informations sur le diocèse

Besançon

Besançon

1

La fête de tous les saints

Toussaint-vignette