Couloirs humanitaires : pour un accueil des réfugiés les plus vulnérables

couloirs humanitairesC’est à l’Elysée qu’a été signé, le 14 mars 2017, le protocole d’accord pour la mise en œuvre du projet intitulé “Opération d’accueil solidaire de réfugiés (couloirs humanitaires)”  qui permettra, à terme,  à 500 réfugiés de quitter les camps au Liban. Ils gagneront la France par avion et seront répartis sur tout le territoire.

L’opération, qui doit durer 18 mois, mobilise cinq institutions chrétiennes, dont la Conférence des évêques de France, ainsi que le ministère de l’Intérieur et le ministère des Affaires étrangères.

Ce protocole prévoit les conditions d’identification, d’accueil, d’intégration et d’inclusion en France de 500 personnes avec une priorité aux personnes les plus vulnérables, comme les femmes seules, femmes enceintes, familles avec enfants en bas-âge ou personnes très âgées, familles monoparentales, personnes malades ou souffrant de handicaps physiques ou mentaux, personnes victimes de tortures, ou de violences psychologiques, physiques ou sexuelles.

Chroniques des couloirs humanitaires

Mercredi 5 juillet 2017, depuis le Liban, est arrivé le premier groupe de réfugiés syriens et irakiens qui, grâce au projet des « couloirs humanitaires », a été accueillie toute sécurité (via un vol Air France) et légalement en France. Il s’agit de quatre familles et un adulte handicapé, 16 personnes en tout (dont 3 mineurs en très bas âge), qui, en raison de leur situation de vulnérabilité ont obtenu un visa de demandeur d’asile délivré par l’ambassade de France au Liban.

Cette chronique vous propose de suivre les premiers pas d’une des familles accueillie, depuis son arrivée, dans le diocèse du Mans. L’occasion de mieux saisir  les joies et les difficultés auxquels ils font face, de découvrir la façon dont le collectif d’accueil s’est mobilisé et de mieux comprendre l’impact de cette arrivée sur la communauté diocésaine et la vie locale.

  • 5 juillet 2017 : Arrivée en France des premières familles de réfugiés syriens et irakiens en provenance du Liban via les “couloirs humanitaires" accompagnées par Valérie REGNIER, présidente de Sant'Egidio France. La Communauté de Sant'Egidio initiatrice du projet s'unit à la  Fédération  protestante de France, la Fédération de l’Entraide Protestante, la Conférence des évêques de France et  le Secours catholique–Caritas France. Aéroport Roissy Charles de Gaulle, Paris (75), France.

    De Paris au Mans

    Accueillie le 5 juillet 2017 à l’aéroport Charles-de-Gaulle, par Annie, François et le Père Benoît, la famille syrienne prend la route pour le Mans où elle sera logée et accompagnée. La déléguée diocésaine à la Pastorale des migrants raconte.

  • françois jovial

    Avec les chrétiens de Qaryatayn, oasis dans le désert de Syrie

    Membre de la Fraternité Chrétienne Sarthe-Orient (FCSO), association qui œuvre pour une solidarité spirituelle et matérielle avec les chrétiens d’Orient, François Le Forestier était présent à l’aéroport pour accueillir la famille syrienne. Qaryatayn ? « C’est une petite ville, située entre[...]

  • Antoinette mère de famille et réfugiée syrienne

    Au Mans, avec la famille syrienne : Antoinette prie pour les enfants de Syrie

    La visite à la famille syrienne du Mans a permis plusieurs rencontres. Après le fils Fouad, c'est au tour de la mère Antoinette de nous partager son expérience, son adaptation à la vie locale et son ressenti général sur[...]

  • Fouad et sa mère Antoinette

    Au Mans, avec la famille syrienne : Le fils aux fourneaux

     Pour cette première visite à la famille réfugiée du Mans, le mercredi 23 août, Fouad le fils âgé de 29 ans a préparé avec fierté un repas typiquement syrien. On doit bien avouer qu'il connait son domaine. Au chevet[...]

  • PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/JOSSELIN CLAIR

LES PONTS-DE-CE (MAINE-ET-LOIRE) LE 26/12/16, A L'EGLISE SAINT-MAURILLE

MALEK CHAIEB EST ORDONE PRETE EN PRESENCE DE MGR DELMAS (L'EVEQUE D'ANGERS) ET MGR MAROU-NASER GERMAYEL (EVEQUE MARONITE)

MALEK CHAIEB EST MARIE ET PERE DE FAMILLE,UNE SITUATION QUI EST BANALE AU LIBAN D'OU EST ORIGINAIRE MALEK CHAIEB, CAR L'EGLISE CATHOLIQUE MARONITE (L'UNE DES BRANCHES DE L'EGLISE CATHOLIQUE UNIVERSELLE) AUTORISE NON PAS LE MARIAGE DES PETRES MAIS L'ORDINATION DES HOMMES MARIES.

    Le père Malek Chaieb au service des chrétiens d’Orient en France

    Le père Malek Chaieb est un des prêtres maronites actifs en France. Ordonné il y a maintenant un an, il parcourt Le mans, Nantes et Angers afin de dire la messe dans ce rite oriental si particulier permettant ainsi aux réfugiés chrétiens mais aussi[...]

  • Antonios, souvent surnommé Tony

    Avec la famille syrienne : Antonios, serviteur du Christ

    Dernier membre de la famille syrienne arrivée par le couloir humanitaire début juillet, le père, Antonios, nous fait découvrir son cheminement spirituel à travers les épreuves qui ont ponctué sa vie jusqu’à aujourd’hui. Nous quittons le marché des Jacobins,[...]

  • logo_cef_rvb_horizontal

    Mgr Yves Le Saux : « Ils sont un don de Dieu pour nous »

    Monseigneur Le Saux, évêque du Mans, rencontrera prochainement la famille syrienne accueillie et accompagnée au Mans. Pour lui, leur présence et leur foi nous interpellent.

  • paroissiens_rue

    Au Mans, avec la famille syrienne : les paroissiens mobilisés

    Suite et fin de notre chronique intitulée "Les couloirs humanitaires, pour un accueil des réfugiés les plus vulnérables". Focus cette semaine sur le collectif paroissial qui vient en aide à la famille syrienne. Reportage au Mans.