Les prêtres internautes dans le monde

Dans le cadre de l’Année sacerdotale, le Saint-Siège à lancé fin 2009, une enquête mondiale auprès de 408 000 prêtres catholiques à travers le monde sur leur usage des nouvelles technologies. 
 

Dénommée « Picture » (Priest’s ICT Use in their Religious Experience « L’usage par les prêtres des nouvelles technologies de l’information dans leur expérience religieuse »), l’entreprise est menée conjointement par l’Université suisse de Lugano (Laboratoire des nouveaux médias en éducation) et l’Université pontificale de la Sainte-Croix, animée par l’Opus Dei à Rome.

L’objectif de l’étude était d’essayer de comprendre comment les prêtres utilisent les nouvelles technologies dans leur travail pastoral, à la lumière du dernier message de Benoît XVI pour la Journée mondiale des communications sociales intitulé : « Le prêtre et la pastorale dans le monde numérique : les nouveaux médias au service de la Parole ».
Environ 5000 prêtres de 117 pays (1,2% des sondés) ont répondu et les résultats sont à présent disponibles en ligne en anglais.

Une très grande majorité de prêtres (94,7%) utilisent internet chaque jour dans le monde, notamment pour préparer leurs homélies et près de 4 sur 10 jugent que les possibilités d’internet sont supérieures aux dangers que ce réseau représente.
 

Pourcentage de fréquentation d’internet par les prêtres, par continent


Utilisation d’internet pour la préparation des homélies

91,3% des sondés disent utiliser internet pour préparer leurs homélies, dont 46% une fois par semaine et 14,7% quotidiennement. 8,7% affirment ne jamais l’utiliser dans ce but.
 

Recherche et formation

60,01% des prêtres utilisent internet pour leurs recherches au moins une fois par semaine, tandis que 9,4% d’entre eux n’utilisent jamais Internet à cet effet.
 

Recherche et formation en ligne
D’autre part, Internet permet une meilleure formation sacerdotale pour 64% d’entre eux.

Evangelisation par le web

52,5 % des prêtres estiment que le recours à Internet est utile, voire très utile, pour diffuser le message chrétien, alors que 7% le jugent inutile.

56,8 % des prêtres pensent que les nouvelles technologies permettent l’inculturation de la foi dans le monde d’aujourd’hui. 2,7 % pensent le contraire.
 

Spiritualité

48% cherchent des informations sur l’accompagnement spirituel sur Internet au moins une fois par mois, alors que 1,4% des prêtres ne le font jamais.

L’étude montre qu’un petit pourcentage de prêtres utilise Internet pour sa propre vie spirituelle. 64,3% prient en utilisant les ressources offertes par Internet au moins une fois par an dont 17,5% quotidiennement (ce point se réfère à l’utilisation en ligne de la Liturgie des Heures ou Office divin, ou bien au recours à ce moyen pour les lectures spirituelles ou autres types de prières), tandis que 35,7% des prêtres ne le font jamais.
 

Inculturation par le web

Communication et socialisation

Près de 8 prêtres sur 10 (79,1%) jugent qu’internet est un moyen utile pour communiquer avec les autres. 26,4 % se connectent à un réseau social quotidiennement, 17,6 % au mois une fois par semaine et 35,3 % ne se sont jamais connecté.

Parmi les prêtres connectés aux réseaux sociaux :
– près de 30 % ont entre un et dix prêtres parmi leurs « contacts »
– 2,8 % ont plus de 100 prêtres parmi leurs « contacts »
– 41% déclarent ne pas utiliser les réseaux sociaux pour rester en contact avec d’autres prêtres
Cette pratique des réseaux sociaux pour rester en contact entre prêtres est plus fréquente en Amérique latine et en Asie que dans le reste du monde.
 


Messagerie instantanées et liaison téléphonique en ligne

36,3% des prêtres internautes utilisent les messageries instantanées ou les liaisons téléphoniques en ligne pour contacter d’autres prêtres tandis que 26,4 % d’entre eux n’utilisent jamais cette technologie dans ce but.

Conclusion

41,6 des prêtres internautes dans le monde considèrent que l’usage des technologies numériques a eu un impact positif sur leur mission, 46,2 % d’entre eux sont plus réservé et 12,2% ont une perception négative.
Pour 38,2% d’entre eux les opportunités offertes par les nouvelles technologies sont plus importantes que les risques qu’elles représentent.

Consulter les résultats de l’enquête :

Pour le monde entier
Pour l’Afrique
Pour l’Asie
Pour l’Europe
Pour l’Amérique du Sud
Pour l’Amérique du Nord
Pour l’Océanie
 

Sur le même thème

  • Arrivée des cardinaux au vatican pour le conclave

    Église et médias

     

  • logo_cef_rvb_horizontal

    2009-2010, une année sacerdotale

    A l’occasion du 150° anniversaire de la mort du curé d’Ars, Saint Jean-Marie Vianney, le pape Benoît XVI a annoncé le 16 mars, dans son discours de la Congrégation pour le Clergé le lancement d’une année sacerdotale, du 19 juin 2009 au 19 juin 2010. « Fidélité du Christ, fidélité du prêtre », tel est le thème […]

  • logo_cef_rvb_horizontal

    Prêtres sur internet : témoignages

    Comme le souligne le pape Benoît XVI dans son message, internet permet des occasions inédites de dialogue et ouvre la route à de nouvelles rencontres. En cette année sacerdotale, il appelle les prêtres à être des « animateurs de communautés sur internet », à être « des témoins dans le monde d’aujourd’hui » avec une […]