Suicide assisté

Jeune homme tenant son visage dans ses mains pour illustrer le suicide« Partager l’intention suicidaire d’une autre personne et l’aider à la réaliser, par ce qu’on appelle le « suicide assisté », signifie que l’on se fait collaborateur, et parfois soi-même acteur, d’une injustice qui ne peut jamais être justifiée, même si cela répond à une demande. »

Evangile de la Vie, lettre encyclique de Jean-Paul II, 1995, n.66.

 

 

fin de vie

à consulter sur le sujet

DSE doctrine sociale
ccne
Textes et documents de référence sur la bioéthique

contacts

groupe de travail CEF eglise et bioéthique