Veilleurs, chantez !

Fiche de l’Observatoire Foi et Culture (OFC) du mercredi 26 février 2020 sur « Veillez, chantez ».

veilleurs, chantezAvec son quatrième disque, l’auteur-interprète Catherine Luquin propose avec audace et sérénité une nouvelle mise en musique de plusieurs hymnes de la Liturgie des heures. La vierge consacrée du diocèse de Paris poursuit son œuvre spirituelle où le chant et la musique deviennent prière au service de l’Église. Son premier disque, Mon chant d’aujourd’hui, est la mise en musique des poésies de la petite Thérèse alors que Catherine Luquin œuvre au service de l’accueil des pèlerins dans le sanctuaire de Lisieux pour l’année du Centenaire. Elle chante en public dans les paroisses de France accueillant les reliques de la petite Thérèse, réalisant entre autres une tournée au Canada en octobre 1997.

Largement diffusé en son temps, réédité par les Ateliers du Carmel, ses mélodies très diverses, admirablement harmonisées et accompagnées par le guitariste professionnel, Jean Barthelemy, sont tantôt proches du rock chrétien, tantôt plus méditatives, toujours très fidèles à l’esprit thérésien. Le disque suivant, J’ai trouvé l’ascenseur qui m’élève jusqu’au ciel, sorti en 1998 avec le soutien de la communauté de l’Emmanuel, a connu un vif succès, couronné par plusieurs rééditions. Pour ces chants de catéchèse dont Catherine Luquin est l’auteur, la musique est enjouée, sautillante (les arrangements sont encore de Jean Barthelemy) et particulièrement appréciée des enfants à qui il est destiné. Le chant gestué « J’ai trouvé l’ascenseur » – qui n’est autre que la petite voie d’enfance spirituelle de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus adaptée pour les petits – est encore un tube lors des rassemblements de Paray-le-Monial, et est toujours très apprécié des catéchistes.

L’écriture paroles et musique de son troisième disque, « Ô Notre Dame de France, priez pour nous », est directement liée à son travail d’animatrice pastorale au profit de l’établissement privé catholique Notre-Dame de France à Paris. Diffusé largement parmi les familles des élèves, tous les enfants catéchisés au primaire ont entonné ces chants joyeux et enracinés dans la Parole de Dieu et la spiritualité chrétienne la plus authentique. Avec choeur, solistes et petit orchestre, ce fut un projet fédérateur au service de l’évangélisation des enfants et des familles. Le chant Ô Notre Dame de France, priez pour nous est un des chants phare choisis pour l’année jubilaire de 2020, 200ème anniversaire de la fondation de la congrégation des Soeurs Fidèles Compagnes de Jésus qui ont fondé l’école Notre-Dame de France.

Avec son dernier projet musical, « Veilleurs chantez ! », Catherine Luquin aborde plusieurs hymnes de la Liturgie des heures avec un esprit de prière monacale, et retrouve un certain dépouillement. Le disque comprend 2 oraisons et 18 hymnes prévues pour être chantés a capella, qui sont toutes partagés par toute l’Église et suivent le temps liturgique : les laudes et les vêpres, temps du carême, passion du Seigneur, fêtes de sainte Marie-Madeleine, sainte Anne et saint Joachim, saint André, et bien sûr sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. Sept hymnes sont dédiées à la Vierge Marie.

La qualité de l’enregistrement, réalisé dans l’église de la Sainte Famille au Pré-Saint-Gervais dans le diocèse de Seine-Saint-Denis, est remarquable, tout comme la direction de l’ensemble constitué à cette occasion. Un mot sur les chanteurs mobilisés pour l’enregistrement, tous d’un niveau professionnel : on y retrouve plusieurs membres de l’ensemble désormais célèbre Dei amori cantores, dont a fait partie Martin Szersnovicz qui a dirigé l’ensemble vocal.

Le style choral et classique des harmonisations de Guenola Boutan est très délicat, avec quelques pointes dissonantes. L’esprit des textes des hymnes se trouve magnifié par les belles mélodies de Catherine Luquin. Ce trésor de la prière de l’Église, qui s’unit par son chant à la musique céleste, trouve là un bel écrin. Un mot enfin sur la prise de son et le montage de ces CD, pour le 1er, le 3ème et le 4ème, ils ont été réalisés par Laurent Vauclin, chef du choeur de Jubilate Deo dont Catherine Luquin fait d’ailleurs partie. Amoureux de la musique sacrée et des chants liturgiques, chrétien engagé et passionné de prise de son, il a toujours soutenu et reconnu le talent de Catherine Luquin comme auteur-compositeur.

1 – Que nos lèvres, notre âme et toute notre vie
2 – Ave, maris stella
3 – Dans le désert
4 – Sois proche de nous
5 – Humble servante du Seigneur
6 – Ne descends pas dans le jardin
7 – Veilleurs, tenez-vous en éveil
8 – Esprit de Dieu, très pur Amour
9 – Façonnés par la parole
10 – Bienheureuse la femme
11 – Un nouveau matin se lève
12 – Dieu s’approchait
13 – Elle est bénie de Dieu
14 – Pleine de grâce, réjouis-toi !
15 – Femme voulue par Dieu
16 – Puissance et gloire de l’Esprit
17 – Thérèse de l’Enfant-Jésus
18 – Pleine de grâce, nous te louons
19 – Où donc est ta demeure ?
20 – Dieu qui accordes le ciel

Vincent Aucante

ART SACRE, PATRIMOINE, CREATION

Narthex