Ste Marguerite d’Ecosse (+1093)

Petite-fille du roi d’Angleterre, elle se réfugia en Ecosse lors de l’invasion normande. Elle deviendra l’épouse du roi Malcom III dont la piété était fort grande. Il associait sa femme aux affaires du royaume et son règne durant quarante ans fut des plus heureux : huit enfants dans un foyer très uni, et un pays bien géré malgré des luttes avec les envahisseurs normands. Elle meurt quelques jours après l’assassinat de son époux par les Normands d’Angleterre. Elle introduisit la liturgie romaine dans l’Eglise écossaise.

La main des pauvres est l’assurance des trésors royaux. Ce coffre-fort, les cambrioleurs les plus retors ne sauraient le forcer.
(Propos de sainte Marguerite)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).