St Richard de Chichester (+1253)

Saint Richard de Chichester, confesseur et évêque de Chichester était un gentleman anglais, né à Wiche, dans le Worcestershire, le second fils des châtelains locaux se montre d’abord secourable à ses parents ruinés, en travaillant à la ferme familiale. Devenu adulte, il peut enfin assouvir sa passion des études à Oxford, Paris et Bologne, les trois perles universitaires de l’époque. En 1235, il devient chancelier de l’université d’Oxford. Il n’a pas 40 ans. Juriste réputé, le voilà conseiller des trois archevêques successifs de Cantorbéry, dont Edmond Rich et Boniface de Savoie. Il défend l’indépendance de l’Eglise face au pouvoir royal. Tardivement ordonné prêtre en France, il est d’abord curé de paroisse avant de redevenir chancelier de l’archevêque. Promu évêque de Chichester, chef-lieu du Sussex occidental, il y restera une décennie, persécuté par Henri III, mais vénéré de ses diocésains.

Il n’est point nécessaire d’avoir le superflu, mais il est indispensable que Jésus Christ ne souffre point la faim et la soif dans ses membres, les pauvres. Mieux vaut vendre ses chevaux et sa vaisselle d’argent plutôt que de laisser dans la misère les membres de Jésus Christ.

(Saint Richard)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).