« Querida Amazonia » (« Chère Amazonie »), nouvelle exhortation du pape François

CEF Logo CEFLe pape François a rendu public ce jour l’exhortation apostolique « Chère Amazonie » qui fait suite au Synode qui s’est tenu en octobre dernier portant sur le thème : « Amazonie : de nouveaux chemins pour l’Eglise et pour une écologie intégrale ».

Dans ce texte d’une trentaine de pages, le pape François écrit d’abord : « Je désire seulement fournir un bref cadre de réflexions qui incarne, dans la réalité Amazonienne, une synthèse de certaines grandes préoccupations que j’ai exprimées dans mes documents antérieurs, et qui aide et oriente vers une réception harmonieuse, créative et fructueuse de tout le chemin synodal. […] En même temps, je veux présenter officiellement ce Document qui nous expose les conclusions du Synode auquel ont collaboré de nombreuses personnes qui connaissent, mieux que moi et que la Curie romaine, la problématique de l’Amazonie, parce qu’elles y vivent, elles y souffrent et elles l’aiment avec passion. J’ai préféré ne pas citer ce Document dans cette Exhortation parce que j’invite à le lire intégralement. »

Avec cette exhortation apostolique, le pape François formule quatre rêves pour l’Amazonie.   Un rêve social, un rêve culturel, un rêve écologique et un rêve ecclésial :
« Je rêve d’une Amazonie qui lutte pour les droits des plus pauvres, des peuples autochtones, des derniers, où leur voix soit écoutée et leur dignité soit promue.
Je rêve d’une Amazonie qui préserve cette richesse culturelle qui la distingue, où la beauté humaine brille de diverses manières.
Je rêve d’une Amazonie qui préserve jalousement l’irrésistible beauté naturelle qui la décore, la vie débordante qui remplit ses fleuves et ses forêts.
Je rêve de communautés chrétiennes capables de se donner et de s’incarner en Amazonie, au point de donner à l’Église de nouveaux visages aux traits amazoniens. »

Cette exhortation du pape François est d’abord une invitation forte à entendre le « cri Amazonien ». Le Pape François veut aussi provoquer l’engagement de tous, peuple amazonien et monde entier.  « Chère Amazonie » est donnée après un synode intense où l’écoute de nombreuses et diverses voix fut très attentive.

Avec cette exhortation, le Pape montre la sollicitude de l’Eglise universelle envers l’Amazonie ; il indique aussi les chemins que cette région du monde peut et doit prendre. Entendant « la clameur de l’Amazonie », il propose une vision d’écologie intégrale de la question amazonienne et présente plus particulièrement les dimensions sociales, culturelles, écologiques et ecclésiales comme inévitablement liées pour la sauvegarde et l’épanouissement de cette région du monde.

Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne (Guyane) a participé aux travaux de ce synode.

Avec l’exhortation, le Vatican propose une synthèse disponible ci-dessous ▼ Vous trouverez également le texte de l’exhortation apostolique.

Sur le même thème

Contacts presse :

M.Vincent Neymon
Secrétaire général adjoint
Directeur de la communication
Porte-parole

P. Hugues de Woillemont
Secrétaire général
Porte-parole

Mlle Constance Pluviaud
Chargée des relations avec les médias

Tél: 07 62 08 00 59
communication@cef.fr

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF