Mgr de Kerimel réagit après l’attentat terroriste de Saint-Quentin-Fallavier

Mgr Guy de KerimelCommuniqué de Mgr Guy de Kerimel, Évêque de Grenoble-Vienne, suite à l’attentat terroriste de Saint-Quentin-Fallavier le 26 juin 2015.

Au nom de la communauté catholique en Isère, je souhaite exprimer toute ma souffrance à la suite de l’odieux attentat qui a eu lieu dans notre département ce matin. Notre pensée comme notre prière vont aux familles des victimes et à leurs proches, mais aussi à notre pays une nouvelle fois agressé.

Aucune idéologie, aucune religion ne peuvent légitimer ces actes barbares : ils vont à l’encontre de l’homme et de sa dignité. Comme je l’exprimais aux responsables des communautés musulmanes à l’occasion du début du Ramadan : « plus Dieu est adoré, plus Il ouvre nos yeux et nos cœurs à nos frères humains, en particulier ceux qui sont dans le besoin. Plus Dieu est adoré, moins il y a de place dans les cœurs pour les haines, les divisions. »

Par la fraternité, nous contribuons à la construction d’un monde plus juste et plus humain. Les actes terroristes aussi monstrueux qu’ils puissent être ne sauraient entamer notre confiance en l’amour miséricordieux de Dieu. Notre engagement quotidien pour construire les relations d’amitié n’en sont que renforcées.

J’invite l’ensemble des croyants à prier pour la paix et pour une fraternité toujours plus vraie entre tous.

Mgr Guy de Kerimel
Évêque de Grenoble-Vienne

Sur le même thème

  • Attentats en France

    Plusieurs attentats dont le premier a visé la rédaction de l’hebdomadaire “Charlie Hebdo”, se sont déroulés à Paris du 7 au 9 janvier 2015. Ces attentats ont fait 17 victimes.

Contacts presse :

P. Hugues de Woillemont
Secrétaire général
Porte-parole

Mme Virginie Topcha
Responsable Réseaux et Médias
Tél: 06 23 02 96 94
virginie.topcha@cef.fr

Mme Camille Giraudet
Chargée de communication et de relations medias
Tél : 06 26 12 65 07
camille.giraudet@cef.fr

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF