Notre Eglise a besoin de nous

Les catholiques de France sont appelés à se mobiliser, comme chaque année, pour le Denier de l’Église. En 1999, la collecte s’est élevée à 1,13 milliards de francs. Ce montant reste stable depuis des années, car il accompagne la progression de l’indice du coût de la vie.1 750 000 foyers ont donné au Denier de l’Église. Ce chiffre diminue d’environ 1 % par an. Le montant du don moyen est en augmentation et se situe autour de 650 F.

L’Église en France ne reçoit ni subvention de l’État, ni du Vatican. Les laïcs catholiques savent que leur contribution est l’unique source de revenus de l’Église. Les autres recettes sont les quêtes, les offrandes de messes, le casuel…

Or les besoins sont croissants.

Le Denier de l’Église ne suffit pas à couvrir les seuls frais de personnel des 19 000 prêtres *, laïcs permanents, religieux et religieuses qui travaillent pour les services dont l’Église a la charge. Sans compter, par exemple, la formation des séminaristes.

Les résultats encourageants de la collecte du Denier de l’Église ne doivent pas masquer le fait que l’Église a plus que jamais besoin du soutien de tous les catholiques pour se donner les moyens de vivre et d’assurer sa mission .

* le traitement net d’un prêtre (et d’un évêque) varie de 4 800 à 6 000 francs selon les diocèses

Contacts presse :

M.Vincent Neymon
Secrétaire général adjoint
Directeur de la communication
Porte-parole

P. Hugues de Woillemont
Secrétaire général
Porte-parole

Mme Virginie Topcha
Chargée des relations avec les médias

Tél: 06 23 02 96 94
communication@cef.fr

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF