Faire le choix de la raison et de l’espoir

Au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle, des interrogations importantes sur la cohésion de notre société et des incertitudes sur l’avenir surgissent brutalement dans un climat où se mêlent indignation, frustration, colère et sentiment de culpabilité.Représentant l’ensemble des parents d’élèves de l’Enseignement libre et fidèle à sa position de neutralité à l’égard des partis politiques, l’UNAPEL entend cependant dire sa préoccupation quant à l’exploitation de ces inquiétudes qui pourrait engendrer des effets inverses à ceux escomptés et des conséquences graves pour l’unité nationale.

Les choix des citoyens ne peuvent se fonder sur des réactions impulsives, mais exigent que leur soient proposés des projets à moyen et long terme qui donnent sens à la vie en commun. Plus que jamais les circonstances confirment l’impératif d’une véritable éducation des jeunes à l’esprit critique et au discernement politique.

L’UNAPEL est également soucieuse de la sécurité des lycéens qui pourraient être victimes de leur générosité à l’occasion de manifestations susceptibles d’engendrer des violences.

Elle appelle donc parents, éducateurs et élèves à faire, avec détermination et calme, un double choix :

– celui de la raison, en évitant tout comportement ou tout excès, même verbal, pouvant engendrer ou renforcer les extrémismes ;
– celui de l’espoir en l’avenir, en donnant au pays les élus qui sauront bâtir une société fraternelle, respectueuse des consciences, soucieuse de la dignité de toutes les personnes et de la qualité des relations entre les hommes qui la composent.

 

P. Thierry MAGNIN
Secrétaire général
Porte-parole

Contacts presse :

M.Vincent Neymon
Secrétaire général adjoint
Directeur de la communication
Porte-parole adjoint
Tél: 01 72 36 68 41

Mlle Constance Pluviaud
Chargée des relations avec les médias
Tél. : 01 72 36 68 42

Contact presse
Tél: 06 26 12 65 07

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF