Être davantage un disciple missionnaire !

photo julian paparellaJe vis l’expérience du synode sous trois angles : une rencontre avec l’Église universelle ; un service de la part des jeunes ; un chemin de conversion. Chaque jour je rencontre des jeunes et des évêques des quatre coins du monde, qui vivent des situations sociales, ecclésiales, et politiques qui sont tellement différentes des miennes. Je découvre la réalité des frères et sœurs disciples qui sont persécutés pour leur foi, qui souffrent la violence de la guerre, mais qui manifestent une ferveur, une espérance et une persévérance impressionnante.
C’est une grâce précieuse de rencontrer l’Église universelle d’une manière si personnelle à travers les visages, les conversations et la convivialité. En même temps, j’ai la mission de porter la voix des jeunes de chez moi ainsi que mon expérience au sein de cette œuvre synodale. Je prends au sérieux l’importance d’offrir la perspective, les soucis et les besoins des jeunes dans notre monde aujourd’hui, dans le souhait d’aider l’Église à mieux les rejoindre là où ils sont, et de les accompagner dans leur découverte et leur rencontre du Christ, qui les aime et qui est présent dans leur vie, qu’ils le sache ou non. Tout cela constitue un moment de conversion dans ma propre vie et dans mon cœur. En réfléchissant sur l’importance de la foi dans la vie des jeunes du monde, je redécouvre la place de Dieu dans mon propre identité et mon existence. Je trouve un nouvel élan spirituel, de vivre et témoigner de ma foi en Dieu, notre Père, qui nous aime par Son Fils.
Cette expérience du synode sur les jeunes me pousse à vouloir aider l’Église dans sa mission, notamment auprès des jeunes, et ainsi d’être davantage un disciple missionnaire.
Julian Paparella
Jeune auditeur

Sur le même thème

  • Père Vincent Breynaert

    Chaque semaine un regard sur le synode

    Vendredi 26 octobre 2018 {« type »: »audio », »tracklist »:false, »tracknumbers »:true, »images »:false, »artists »:false, »tracks »:[{« src »: »https:\/\/eglise.catholique.fr\/wp-content\/uploads\/sites\/2\/2018\/10\/Nouvel-enregistrement-3.m4a », »type »: »audio\/mpeg », »title »: » », »caption »: » », »description »: » », »meta »:{« length_formatted »: »5:25″}, »image »:{« src »: »https:\/\/eglise.catholique.fr\/wp-includes\/images\/media\/audio.png », »width »:48, »height »:64}, »thumb »:{« src »: »https:\/\/eglise.catholique.fr\/wp-includes\/images\/media\/audio.png », »width »:48, »height »:64}}]} Plus de trois semaines après son ouverture, le Synode est entré dans sa phase conclusive. Et les pères synodaux ont accueilli mardi 23 octobre la première version du document final par une « longue salve d’applaudissements ». Ce texte riche de 173 paragraphes est le fruit d’un travail d’équipe dont les Pères […]

  • 4 octobre 2016 : Mgr Bertrand LACOMBE, évêque auxiliaire de Bordeaux, France.

    Synode 2018 : Intervention de Mgr Bertrand Lacombe

    Mgr Bertrand Lacombe, évêque auxiliaire de Bordeaux, est l’un des quatre évêques français délégués par la Conférence des évêques de France au synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel. Il s’est exprimé devant le pape François et les pères synodaux. Voici son intervention en intégralité 4 octobre 2016 : Mgr Bertrand LACOMBE, évêque auxiliaire […]

  • 17 septembre 2015 : Portrait de du Frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé. Vatican.

September 17, 2015: Brother Alois LOESER poses during the meeting of the young consecrated, in occasion of the '' Year of Consecrated Life "organized by the Congregation for Consecrated Life, at the Vatican.

    Synode des jeunes : regard de frère Alois de Taizé sur les enjeux de cette rencontre

    Frère Alois, prieur de la communauté œcuménique de Taizé sera l’invité spécial du Pape François lors du Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel. C’est la troisième fois qu’il assiste à un synode des évêques et participe aux débats. Son expérience, ses discussions et rencontres avec les milliers de jeunes qui viennent se ressourcer chaque année sur la colline de Taizé, en Bourgogne, lui permettent de livrer un témoignage réfléchi et avisé sur six des sujets qui seront débattus au cours de ce synode.