Bienheureux Oscar Romero

OscarArnulfoRomero-580x849Le Pape François a annoncé en mai la canonisation prochaine de l’évêque Óscar Romero, Patron des JMJ de Panama 2019. Un grand homme du Salvador que l’Église d’Amérique Centrale a choisi de donner comme exemple aux jeunes du monde entier.

Sa vie

Oscar Arnulfo Romero est né à Ciudad Barrios (au Salvador), le 15 août 1917. Ses parents, Santos et Guadalupe ont eu une fille et six fils. A l’âge de douze ans, il est entré au Petit Séminaire de San Miguel, grâce au soutien spirituel et économique de l’évêque Monseigneur Juan Antonio Duenas. Par la suite, il a été envoyé pour étudier à Rome, où il a été ordonné prêtre le 4 avril 1942.

De retour au Salvador, il a été chancelier et secrétaire du diocèse de San Miguel, vicaire général, curé de paroisse, directeur d’associations et mouvements apostoliques et recteur de séminaire. Il a été secrétaire exécutif du SEDAC (Secrétariat épiscopal d’Amérique centrale). Il a été évêque auxiliaire de San Salvador et il a été finalement nommé archevêque le 22 février 1977.

Toute sa mission a porté sur les soins du clergé et du peuple, la célébration de la liturgie, l’attention portée aux malades et aux pauvres, en accord avec les orientations du Concile Medellin y Puebla. Il a annoncé la Bonne Nouvelle, il a dénoncé le péché et éclairé à la lueur de l’Évangile les dures réalités d’un pays soumis à la violence et aux divisions. Il a appelé au dialogue et à la paix, et il a accompagné les victimes, en réclamant continuellement la conversion de ceux qui agissent avec violence, injustice, impunité et corruption, en particulier les hommes riches et puissants les guerilleros et l’armée.

Son attitude prophétique lui a fait vivre un authentique calvaire : tentatives de manipulation, insultes et menaces. Le 24 mars 1980, il a été assassiné d’un coup de feu, alors qu’il célébrait l’Eucharistie dans la chapelle de l’Hôpital de la Divine Providence. Il a été béatifié le 23 mars 2015.

Spiritualité

En tant que bon pasteur, il a consacré sa vie à ses brebis, toujours préoccupé par le peuple du Salvador, en particulier par les plus pauvres et les victimes de la violence. Il s’est occupé comme un père des prêtres et des responsables de pastorale, affrontant courageusement de nombreux cas de persécution, d’emprisonnement et d’assassinat de membres du clergé et de catéchistes.

Il a défendu inlassablement la paix, appelant tout le monde à la conversion. Il s’est particulièrement appuyé sur la Doctrine sociale de l’Église et a dénoncé toutes les violations des Droits de l’Homme.

Ses homélies et déclarations ont éclairés la situation conflictuelle du Salvador et ont orienté non sans difficultés l’accomplissement de la mission de l’Église : « La mission de l’Église est de s’identifier aux pauvres, c’est ainsi que l’Église trouve son salut » (11 novembre 1977). «  L’Église, qui défend les droits de Dieu, de la Loi de Dieu, de la dignité humaine de la personne, ne peut pas rester en silence devant tant d’abominations. Nous voulons que le gouvernement prenne au sérieux le fait que les réformes ne servent à rien si elles sont mise en œuvre au prix de tant de sang. Au nom de Dieu et au nom de ce peuple souffrant, dont les lamentations montent jusqu’au ciel, chaque jour plus fort, je vous supplie, je vous demande, je vous ordonne au nom de Dieu ; Arrêtez la répression » (23 mars 1980).

Sa mort en martyre a couronné une vie à suivre le Christ, à défendre sa justice, à écouter sa parole avec fidélité et courage malgré les épreuves.

Un modèle pour la jeunesse

–          suivre le Christ

–          « option préférentielle » pour les pauvres

–          fidélité et courage

–          engagement pour la justice sociale

–          appel au dialogue, la paix et la conversion

Sur le même thème

  • Pope Francis has cleared the way for the canonizations of Blesseds Paul VI and Oscar Romero. They are pictured in undated combination photos. (CNS photos/files/Octavio Duran) See POPE-SAINTS-CAUSES March 7, 2018.

    Paul VI et Mgr Romero, canonisés le dimanche 14 octobre, à Rome

    Les bienheureux Paul VI (1963-1978) et Mgr Oscar Romero (1917-1980) seront canonisés le 14 octobre 2018 à la basilique Saint-Pierre au Vatican, a annoncé officiellement le pape François lors du consistoire du 19 mai. Qui étaient-ils ? Messe et canonisation Homélie du pape François Discours de Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires […]