Mgr Gudziak, lauréat du Prix Jan Nowak-Jeziorański

Mgr Borys GUDZIAK, évêque de l8217éparchie Saint Vladimir le Grand pour les fidèles Ukrainiens de rite byzantin résidant en FranceA Wroclaw (Pologne), Mgr Borys Gudziak, évêque de l’Éparchie de Saint-Vladimir-le-Grand pour les Ukrainiens de rite byzantin de France, a été honoré pour sa « contribution à la création d’une Ukraine indépendante, souveraine et européenne en tant que communauté d’hommes libres ».

Mgr Gudziak a oeuvré aussi pour la réconciliation polono-ukrainienne, dans laquelle il croit, en dépit de l’histoire commune difficile. La Pologne est devenue l’allié le plus sûr de l’Ukraine, son avocat en Europe. L’Ukraine qui connaît actuellement la guerre, a besoin d’une autre révolution géopolitique – la réconciliation avec la Russie. C’est pourquoi les dix mille euros du Prix Jan Nowak seront consacrés au lancement de projets réunissant des jeunes d’Ukraine, de Russie et de Pologne.

Le Prix Jan Nowak-Jeziorańskiego est décerné à des personnes ou des institutions qui travaillent pour la démocratie et les valeurs civiques. En 13 ans, parmi les lauréats ont été distingué Tadeusz Mazowiecki, le Premier ministre de la Troisième République de Pologne, le président américain George Bush, Vaclav Havel- le premier président de la République tchèque, ou encore le cardinal Jean-Marie Lustiger en 2007.

JAN NOWAK JEZIORAÑSKI W UWJan Nowak, homme politique et journaliste

Attribué dans la capitale de la Basse-Silésie, le prix a été créé le 4 juin 2004 par le maire de Wroclaw, l’Université de Wroclaw, la Bibliothèque Nationale Ossolineum et le Collège d’Europe de l’Est, à la mémoire de Jan Nowak (1914-2005), une des figures les plus célèbres de la diaspora polonaise après la Seconde Guerre mondiale.

Sur le même thème