Benoît XVI et les relations avec le Judaïsme

18 juillet 2008: Benoît XVI et le Rabbin Jeremy LAWRENCE à g., chef de la Grande Synagogue de Sydney, lors de la rencontre interreligieuse organisée, Sydney, Australie, Océanie.

De tout temps, comme théologien, le cardinal Ratzinger s’est intéressé au judaïsme. C’est donc tout naturellement qu’il s’est inscrit, comme pape, dans la continuité de l’œuvre si importante de son prédécesseur dans ce domaine. Il a affirmé d’emblée sa ferme intention de « poursuivre le dialogue et renforcer la collaboration avec les fils et les filles du peuple juif ».

Lors de chacun de ses déplacements à l’étranger, il n’a pas manqué de poser des gestes en ce sens : à Cologne, dont il a visité la synagogue (Allemagne, août 2005), au camp d’Auschwitz-Birkenau (Pologne, mai 2006), à la Juden Platz de Vienne (Autriche, septembre 2007), à Washington et à New York (Etats-Unis, avril 2008). A Rome, il a reçu les deux Grands Rabbins d’Israël (septembre 2005) et le Grand Rabbin de Rome (janvier 2006), ainsi que les chefs de l’Etat d’Israël (en 2005, 2006 et 2007). Renouvelant l’invitation faite par Ariel Sharon, Shimon Peres a fait savoir au Pape qu’il était attendu en Israël.

Vatican News

On confond souvent les termes “Rome”, “Vatican”, “Cité du Vatican”, “Saint-Siège”, “Siège apostolique”, “Curie romaine”.

Essayons d’y voir plus clair, même si l’on sait bien que tous concernent le Pape et de ses collaborateurs...

Pour en savoir plus:

Rome

Le Vatican

La Cité du Vatican

Le Saint-Siège ou Siège apostolique

La Curie romaine