L’Eglise catholique en France, une église en mission

Pratique religieuse des catholiques en France

« Deux mouvements peuvent caractériser la situation de l’Eglise catholique en France dans les dernières décennies. Paradoxalement, notre pays est marqué par une accélération du processus de sécularisation culturelle et par une détermination plus forte chez les catholiques qui veulent vivre de leur foi.
La sécularisation se manifeste par la baisse statistique des pratiques sacramentelles (baptême des enfants, catéchisme, mariage, messes dominicales, etc.). Cette baisse de la pratique est réelle, même si la caricature d’une France aux églises vides est largement fausse. D’autre part, les catholiques, quand ils essaient de vivre leur foi activement, sont acculés à mieux rendre compte de leur décision et des choix qu’elle entraîne, aussi bien devant leur famille proche que dans leur lieu de travail et qu’auprès de leurs relations. D’une certaine façon, en France, il est devenu de plus en plus rare d’être chrétien par tradition familiale ou sociale. On ne naît plus chrétien, on le devient par choix. »

« L’Église a une mission dans le monde. Sa mission dans le monde, c’est d’être témoin de l’amour de Dieu pour les hommes. Ce témoignage de l’amour de Dieu pour les hommes, les catholiques le portent principalement en donnant le signe de la foi par les assemblées, par la prière, par l’écoute et la méditation de la parole de Dieu, par l’amour du Christ et de l’Église. »

Les catholiques en chiffres
En 2006, plus de 322 000 baptêmes de petits enfants et environ 90 000 mariages ont été célébrés en France. La même année, 30 % des enfants d’âge scolaire étaient catéchisés. Des catéchumènes (près de 10 000 adultes) suivent actuellement l’initiation chrétienne en vue de recevoir le baptême ; 2 708 adultes ont été baptisés en 2007. 150 000 personnes environ s’investissent et prennent en charge ces diverses propositions catéchétiques, dont environ 9 000 auprès des catéchumènes. Chaque année en France, environ 80 % des funérailles sont célébrées par l’Eglise catholique.

 

Les chrétiens, témoins de l’amour de Dieu pour les hommes

« Ce témoignage de l’amour de Dieu pour les hommes, les catholiques le donnent aussi à travers les activités de l’Église. C’est-à-dire à travers les initiatives que prend l’Église pour venir en aide aux hommes. Dans chacun des diocèses, dans chacune de vos paroisses, des hommes et des femmes se mobilisent pour être signe de cet amour de Dieu pour les hommes. Ils le font de toutes sortes de façons, depuis la manière d’accueillir les gens dans l’Église, de repérer ceux qui sont abandonnés ou dans la misère, en passant par les équipes qui circulent dans la ville pour aller à la rencontre de ceux qui sont abandonnés, par les mouvements et les organismes qui sont mobilisés pour venir au secours des pauvres, jusqu’à celles et ceux qui s’engagent personnellement dans le soin des malades et des hommes et des femmes abandonnés, et aussi toutes les missions éducatives portées par les catholiques au travers des écoles, des mouvements et des aumôneries… Ainsi, par toutes sortes d’activités, les catholiques contribuent à ce signe présent et agissant de l’amour de Dieu dans la société. »

L’engagement en chiffres
On peut citer quelques grands organismes impliqués dans la solidarité, sachant que l’engagement individuel des catholiques dépasse largement ce cadre :
– Le Secours catholique – Caritas France : en 2006, près de 67 000 bénévoles et un millier de salariés ont accompagné environ 1,5 million de personnes en France et soutenu 474 projets internationaux dans 80 pays, orientés vers l’urgence, la réhabilitation, le développement, la promotion de la paix, l’appui institutionnel et le plaidoyer.
– Le CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement) soutient des projets de solidarité internationale et d’éducation au développement avec l’aide de 15 000 bénévoles,
– La DCC (Délégation catholique à la coopération), dont une majorité des 615 volontaires se trouvait en 2006 en Afrique subsaharienne et Madagascar.

Au service de l’éducation :
L’enseignement catholique accueille plus de 2 millions d’élèves, soit : 13,23 % des élèves du primaire ; 20,90 % du secondaire ; 30 % de l’enseignement agricole ; environ 50 000 étudiants de BTS et classes préparatoires et 40 000 étudiants dans les universités catholiques et grandes écoles d’ingénieurs et de commerce.

En lien avec l’Eglise catholique, de nombreux groupes et mouvements œuvrent auprès de la jeunesse : scoutisme, patronages, mouvements d’action catholique, MEJ…. Ainsi, près de 140 000 personnes – enfants, jeunes, adultes – appartiennent aujourd’hui à des mouvements de scoutisme et de guidisme en France.

 

Une Eglise impliquée sur la question de l’homme et de sa dignité

« Notre mission, c’est aussi d’alerter les consciences de nos contemporains. Nous le savons, les occasions ne manquent pas. (…) Mais, plus profondément que les prises de position nécessaires sur tel ou tel sujet particulier, c’est tout un état d’esprit qui est en cause, une mentalité. Tous doivent travailler à ce niveau de profondeur où affleure la question de l’homme, de sa dignité et de sa vocation.»

 

 

Une Eglise missionnaire au cœur du monde

« L’histoire de l’Église montre que les temps de crise sont aussi des temps de décision. C’est une profonde mutation à laquelle nous sommes invités à faire face. Il ne s’agit pas pour nous de vouloir reconstituer l’Église du XIX° siècle au milieu des villages de France. Il s’agit de servir l’annonce de l’Évangile aux foules de nos villes qui regroupent aujourd’hui la majeure partie de la population, une population de cultures et de religions différentes. Nous sommes donc appelés à nous enraciner profondément dans la foi et dans la communion ecclésiale pour annoncer la Bonne Nouvelle. Si nous vivons de cet esprit missionnaire, Dieu nous donnera les moyens nécessaires. »

Vatican News

On confond souvent les termes “Rome”, “Vatican”, “Cité du Vatican”, “Saint-Siège”, “Siège apostolique”, “Curie romaine”.

Essayons d’y voir plus clair, même si l’on sait bien que tous concernent le Pape et de ses collaborateurs...

Pour en savoir plus:

Rome

Le Vatican

La Cité du Vatican

Le Saint-Siège ou Siège apostolique

La Curie romaine