Saint Grégoire Makar (+11e s.)

Il s’en vint ermite dans la région de Pithiviers, en France, après avoir été évêque de Nicopolis, en Arménie. Il n’est pas le seul Arménien qui soit venu ainsi en Occident. Les relations ont toujours existé entre les Gaules et cette région du Caucase. Nous en avons le témoignage à Talard, dans les Alpes de Haute Provence. Et l’influence arménienne à l’église carolingienne de Germigny des Prés, sur les bords de la Loire, est indiscutable par son architecture inspirée des monastères de la Haute Arménie.

Dieu n’abandonne jamais l’âme qui espère en lui au point qu’elle soit vaincue par les tentations puisqu’il connaît nos infirmités. Si les hommes ont tant de prudence, l’infinie prudence de Dieu n’est-elle pas beaucoup plus grande ?
(Saint Nil Sorski – Règle monastique)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).