Bx Grégoire X (+1276)

Etudiant à Paris, chanoine de Lyon et de Liège, il fut invité par saint Louis à l’accompagner à la croisade que le roi de France venait de décider. Mais la mort du roi à Tunis le fait changer de destination et il rejoint, en Terre Sainte, le fils du roi d’Angleterre qui lui aussi poursuit une croisade. C’est à Acre qu’il apprendra son élection comme pape. Tout son pontificat sera marqué par ces deux thèmes : retrouver l’union avec les Grecs et délivrer la Terre Sainte. Il convoque pour cela un concile à Lyon, en 1274, aidé par saint Thomas d’Aquin et saint Bonaventure. Sans être une réussite, ce concile permettra des échanges de confiance vite évanouis. Car il meurt alors qu’il est sur le chemin du retour vers Rome.

Les paroles de l’Occident ont besoin des paroles de l’Orient pour que la Parole de Dieu dévoile toujours plus ses insondables richesses. Nos paroles se rencontreront pour toujours dans la Jérusalem céleste, mais nous souhaitons et nous voulons que cette rencontre soit anticipée dans la sainte Eglise qui marche encore vers la plénitude du Royaume.

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).