Sainte Scholastique (+543)

Soeur jumelle de saint Benoît, elle se consacra comme lui au Seigneur et vint habiter non loin de son frère dans un monastère au pied du Mont Cassin. Elle le rencontre une fois par an, dans une petite maison située à mi-chemin. C’est là que, trois jours avant sa mort, alors qu’elle désire passer la nuit en entretiens spirituels avec son frère, saint Benoît le lui refuse. Mais elle obtient du ciel un orage si violent qu’il empêche saint Benoît de partir. Les moniales bénédictines l’honorent comme leur mère spirituelle.

– Que Dieu tout puissant te pardonne, ma sœur ! Qu’as-tu fait là !
– Voilà, je t’ai prié, tu n’as pas voulu m’entendre. J’ai prié mon Seigneur, et il m’a écoutée.
(Dialogue entre saint Benoît et sainte Scholastique, selon saint Grégoire le Grand)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).